Les lettres de Rose (Clarisse Sabard)

Les lettres de Rose (Clarisse Sabard) Résumé :
Lola a été adoptée à l'âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire.
Sa vie va basculer lorsqu'elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d'Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines.
Mais tous les habitants ne voient pas d'un bon oeil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu'elle ne le voudrait...
Réveiller les secrets du passé lui permettra-t-il de se tourner vers son avenir ?
Mon avis :
Je ""connais"" Clarisse depuis quelques années déjà, à l'époque où on se suivait à travers nos blogs. Je l'ai adorée de suite, parce qu'en plus de partager la même passion des livres, elle vit dans la région où j'ai passé les 3/4 de ma vie, alors suivre ses pérégrinations sur les réseaux sociaux, ça me donne le sourire.
C'est donc avec une immense joie que j'ai vu son rêve se concrétiser à travers les aventures de Lola, je trouve ça formidable pour elle. J'ai de suite eu envie de lire ce premier roman.
Finalement ça aura pris du temps (pour ma défense, c'est ma fille de 7 ans qui choisit mes lectures alors ça va hein).
Une telle histoire pour casser un peu le rythme des thrillers ou polars sanglants, je peux vous dire que ça fait un bien fou !
Lola vit à Paris et travaille avec ses parents. Entre eux, tout s'est toujours bien passé, ils s'adorent et ont de très bons rapports, une vraie complicité.
La jeune femme vient de se faire larguer comme une merde par son mec (dont j'ai totalement oublié le nom, d'ailleurs. Petit con). Elle n'a jamais su gérer ses relations amoureuses alors évidemment, elle ne s'y attendait pas.
Heureusement qu'elle peut compter sur son meilleur ami gay (le cliché absolu), Tristan. Tristan est certainement le mec le plus adorable du monde, mais alors faut vraiment qu'il arrête d'appeler Lola comme il le fait hein (je vous laisse le suspens). Bref, il est là, il soutient sa meilleure amie qu'il considère comme sa soeur.
Et puis dans la foulée, Lola a des nouvelles de sa famille biologique. Le choc pour cette jeune femme qui ne s'était jamais penchée sur la question, tellement sa situation et famille lui convenaient.
Elle doit se rendre sur place, dans ce qui semble être le trou du cul du monde. Tristan la pousse puisque c'est le moment ou jamais de savoir qui elle est.
Et holala ! On va découvrir en même temps qu'elle d'où elle vient, qui est sa famille, et surtout pourquoi elle a été adoptée.
Rose, la défunte grand-mère, lui a laissé quelques petites énigmes et cadeaux dans la maison familiale. C'est en fouinant, en lisant, en étant curieuse, que Lola apprendra qui est sa famille.
Les livres, les objets de Rose, les journaux intimes ou échanges postaux lui apprendront les moindres secrets de la famille Garnier.
On apprend tout. La vie de Louise, qui est la mère de Rose et à l'origine de tout. Une femme forte, volontaire, qui a tout fait pour échapper à sa condition de fille de ferme. Et toutes les personnes qui gravitent autour. Les hommes, le mari, les enfants, les ami.e.s.
Les drames, les bonheurs, les joies, les peines.
Entre les deux guerres, l'horreur. Puis la reconstruction de tout, des vies et des maisons.
Le soutien indéfectible entre les amoureux.
Louise, on ne sait pas trop si on doit la détester ou l'admirer. Certainement un peu des deux. Disons que pour l'époque, elle était très sûrement une femme admirable. Mais alors une mère comme ça, moi j'en veux pas.
Au fil des fouilles, on apprend tout. Toutes les familles ont un secret. La famille Garnier les collectionne.
Les découvertes de Lola m'ont totalement fascinée. J'ai adoré cette femme, sa vie, son aventure, et forcement "son" passé. Pourquoi elle a été adoptée, pourquoi son cousin la déteste tant...
Les lettres de Rose est un roman magnifique, drôle, tendre, triste. C'est encore mieux que du chocolat fourré aux noisettes. J'en ai dégusté chaque page, chaque personnage, chaque lien et chaque aventure. Je me suis vue à Aubéry, dans ce petit commerce, sur les berges, au milieu des cartons de poussière.
Je m'attendais à un truc vraiment guimauve et trop romantique pour moi, mais j'ai finalement été passionnée. Les secrets de ma famille sont vachement moins palpitants.
S'il n'y avait qu'un roman feel-good à lire, ce serait celui-ci, clairement.
(et certainement les autres de cette auteure)

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Le Prieuré de L’oranger de Samantha Shannon
wallpaper-1019588
Stefan Merrill Block – Le noir entre les étoiles ****
wallpaper-1019588
Ce qui fait battre nos cœurs
wallpaper-1019588
Télécharger Hozuki -l'éveil-: Otome games gratuity en français APK MOD (Astuce)