Les Dieux de l’Olympe

Les Dieux de l’Olympe, de Raphaël Martin et Olivier Balez

Les Dieux de l’Olympe

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je vous propose une petite énigme mathématique : Si je vous dis que j’ai trouvé encore plus terrible que Game Of Thrones mais pour enfants, combien de temps va-t-il s’écouler avant que vous me traitiez de folle ?
Moi, je parie sur 5 secondes. Et pourtant … Aujourd’hui, je vous emmène faire un petit voyage dans le temps pour partir à la découverte des Dieux de l’Olympe et … de leurs histoires complètement surréalistes !

Dans les rayonnages jeunesse de chaque librairie se cache une multitude (voire même plus) d’ouvrages sur la mythologie grecque. Mais généralement, les infos que vous allez y retrouver sont plus ou moins les mêmes : Zeus est le Dieu avec un éclair, ses frères sont les Dieux des Océans et des Enfers etc etc. Or, le livre que je vais vous présenter aujourd’hui va bien au-delà de ça. Il « creuse » l’Histoire de chaque Dieu qu’il nous présente pour nous en offrir le meilleur et parfois, le plus méconnu.

D’ailleurs, pour se démarquer, le livre ne s’ouvre pas sur les Dieux les plus connus, mais sur Aphrodite, la déesse, entre autre, de l’amour.

Les Dieux de l’Olympe

Chaque Dieu se voit donc tirer le portrait sur deux à trois pages, avec des textes courts et complets, ce qui permet au final d’avoir un ouvrage plutôt digeste, malgré la moulte quantité d’informations qu’on peut y trouver.
Ces informations répondent également à un schéma narratif qui sera appliqué tout au long du livre : on découvre d’abord le Dieu à travers une très courte fiche bio reprenant son nom grec, son nom latin ainsi que tous ses emblèmes (et non juste le plus connu) ; puis à travers de courtes histoires, on nous conte son caractère et son physique.

Les Dieux de l’Olympe

Ce que j’ai vraiment apprécié, c’est le côté « on ne vous cache rien » des histoires. Car la mythologie grecque n’est pas vraiment une histoire de bisounours. Trahison, meurtre, vengeance, inceste, tromperie, enlèvement. La liste des pêchés est longue et non exhaustive, et ce livre ne nous le cache pas. On voit donc la jalousie d’Héra en action, la fourberie d’Arès, ou encore la rancœur de Zeus.

Les Dieux de l’Olympe

Bien que connaissant déjà bien les bases de la mythologie, cet ouvrage m’a fait découvrir pas mal d’histoires que j’ignorais (et il m’a aussi grave donné envie de relire Percy Jackson). Cependant, de par son contenu, je ne le conseillerais pas avant le collège. De même, beaucoup de personnages apparaissent dans les histoires, et il est parfois dur de garder la trace de qui est qui, c’est pourquoi je ne le conseillerais également qu’à de bons lecteurs. Dommage donc qu’il n’y ait pas d’arbre généalogique dessiné à la fin du livre, cela aurait été un vrai plus.

Mais, malgré cela, Les Dieux de l’Olympe reste un très bon ouvrage en la matière, et point positif non négligeable (je dirais même le point le plus important) : mon chat l’adore ! Enfin, il adore surtout la couverture qu’il s’est mis à lécher consciencieusement.

Si ça, ce n’est pas un signe !

Bonne lecture les Cocos !  


wallpaper-1019588
J’ai perdu Albert – Didier Van Cauwelaert
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Ces jours qui disparaissent - Timothé Le Boucher
wallpaper-1019588
On sème la folie - Laurent Bonneau
wallpaper-1019588
Les animaux fantastiques: Les crimes de Grindelwald
wallpaper-1019588
Partition pour chevrotine - Alain Emery - Nouvelles - 2018
wallpaper-1019588
Series Time #37
wallpaper-1019588
Shades of Magic - VE Schwab