Rage (Stephen King)

Rage (Stephen King) Résumé :
Neuf heures cinq. L'écureuil cavale sur la pelouse. Dans la salle 16, Mme Undewood donne son cours d'algèbre... "Si l'on augmente le nombre de variables, les axiomes eux-mêmes restent valides..." L'interphone crache alors une giclée de mots-requins. Chales Decker est convoqué chez le directeur...
Neuf heures vingt. Après un entretien destroy, Charly met le feu aux vestiaires. Dans les marais puants de son subconscient, son dinosaure personnel patauge avec rage. Charly ouvre la porte de sa classe, tire sur son prof, qui s'effondre. Exit. Tuée sur le coup. Charly se sent merveilleusement bien. Il est allé jusqu'au bout...
Neuf heure cinquante. Océan de silence dans la classe prise en otage. Charly se prépare pour le sprint final. Psychodrame et lavage de cerveau. Tout le monde va passer à la moulinette.
Mon avis :
J'ai enfin lu Rage. Des années que je cherchais ce roman. J'ai enfin pris le temps de le lire et je suis ravie.
Rage, c'est l'histoire de Charly, ado américain mal dans sa peau, plein de haine et de vengeance. Il déteste son père qui l'a traumatisé tellement de fois. Il ne se sent pas à sa place, ne supporte pas ce monde d'adultes.
Alors il pète un câble, prend un flingue, dézingue sa prof à la con et garde ses camarades de classe en otages.
Mais finalement, personne ne sait ce qu'il veut vraiment, pourquoi il fait ça, qui il va tuer ensuite. Va-t-il péter un câble, faire un massacre ?
Et puis soudain. Les élèves, chacun son tour, se confient, racontent une part de leur vie, leur vécu, leurs blessures ou leurs peurs. Il n'y a que ce Ted là, qui fait le malin, celui qui n'a pas peur, qui affronte Charly.
L’atmosphère est oppressante, l'angoisse flotte entre ces 4 murs.
Comment tout ça va finir ? Avec la foule et les flics dehors ?
Rage est un magnifique critique de notre société. 40 ans plus tard, ça marche pareil, cette lecture a le même effet parce que finalement, qu'est ce qui a changé depuis tout ce temps ? Les enfants vivent les mêmes choses, les mêmes drames, les mêmes épreuves, les mêmes parents, les mêmes blessures à l'âme.
Stephen King a mis le doigt où il fallait, avec beauté.
On est avec Charly. On est dans cette salle de cours. On a de la peine pour ces élèves.
J'ai adoré ce roman, je suis ravie d'avoir pu lire Rage. J'aimerais que ce soit le premier livre que mon ado lira.

wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Comme un enchantement - Nathalie HUG
wallpaper-1019588
Premières lignes #134 : Si belle, Sybille
wallpaper-1019588
Télécharger Véritable princesse | Otome Dating Sim games APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
News : Impact - Olivier Norek (Michel Lafon)