Le puits, Marie Sexton

Le puits, Marie SextonRésumé :

Vingt ans après que la reine du bal Cassie Kennedy fut brutalement assassinée, six adolescents entrèrent dans la maison où elle fut tuée pour y passer une soirée inoubliable. Haven sait que sa cousine Elise est effrayée, mais il est prêt à supporter n’importe quelle farce si cela lui permet de passer quelques heures avec le nouveau garçon de la ville, Pierce Hunter.

Mais au petit matin, Elise est portée disparue, sans avoir laisser de traces.

Douze ans plus tard, Pierce et son frère jumeau Jordan sont des enquêteurs paranormaux professionnels, tenant leur propre émission télé de chasse aux fantômes. Lorsque Pierce appelle Haven, insistant pour qu’ils retournent une dernière fois à la maison supposée hantée, Haven accepte à contrecœur. Il est nerveux de revoir Pierce, mais il est déterminé à obtenir des réponses à ses questions. Ont-ils vraiment parlé au fantôme de Cassie cette nuit-là ? Qu’est-il arrivé à Elise ? Et le plus grand mystère de tous – comment a-t-elle connu le secret du puits ?

Mon avis 

Je remercie les éditions MxM Bookmark pour m’avoir donné la chance de découvrir cette auteur et ce roman. La première chose qui m’a donné envie de le lire c’est la couverture aussi intrigante qu’inquiétante. J’aime tout ce qui touche à l’horreur et j’étais curieuse de savoir ce que me réservait le contenu de ce livre. Sans avoir été transcendante ni même effrayante (enfin pour ma part), cette lecture s’est tout de même révélée assez agréable et divertissante.

Tout commence lorsque Haven est entraîné presque de force par sa cousine Elise à s’introduire dans une maison prétendument hantée afin de réaliser une séance de spiritisme. Réticent au début, Haven finit tout de même par accepter pour la seule et bonne raison que Pierce, un camarade de lycée, sera là et qu’il espère secrètement que cette nuit constituera un tournant dans leur relation. Ainsi, c’est aux côtés de sa cousine et de quatre autres adolescent que le jeune homme va passer une nuit qu’il n’est pas prêt d’oublier ! En effet, cette nuit-là Elise disparaît sans laisser la moindre trace. Où est-elle? Que lui est-il arrivé? La maison serait-elle réellement hantée? Tant de questions auxquelles tentera de répondre Haven douze an plus tard !

J’ai trouvé que l’intrigue était bien construite du fait que les chapitres alternent entre les événements du passé et ceux douze ans plus tard; où le retrouve Haven devenu écrivain de romans d’épouvante ainsi que Pierce et son frère jumeau Jordan reconvertis en experts dans le paranormal et animant une émission à succès. Le suspense est intelligemment distillé et les pièces du puzzle s’emboîtent entre elles petit à petit à mesure que le fil du récit se déroule.

L’auteur arrive à nous tenir en haleine jusqu’au bout et nous donne envie de connaître la suite à chaque fin de chapitre. Je regrette toutefois que l’aspect fantastique et paranormal ne soit pas assez exploité à mon gout et que l’ensemble manque clairement de frissons. Tout était suggéré ou supposé plus qu’autre chose et au final, j’ai ressenti une forme de frustration à ce niveau. La romance est présente mais tient une place secondaire dans le récit, au profit de l’enquête liée à la disparition d’Elise, ce qui n’est pas plus mal. La plume de l’auteur est plaisante et fluide. Son style est assez rythmé si bien que le livre se lit bien et vite. Ainsi, je n’ai pas vu le temps passer avant d’en être à la dernière page.

Concernant les personnages, j’ai particulièrement apprécié la personnalité de Haven auquel on s’attache assez facilement. C’est celui qui est le plus développé d’autant plus que c’est à travers ses yeux que l’on suit l’histoire. On a donc accès à ses pensées et réflexions ce qui le rend d’autant plus appréciable. Pierce et son jumeau Jordan sont également des personnages assez récurrents et apportent un vrai plus. Ils ont des personnalités diamétralement opposées ce qui ne les empêche pas d’être proches et de se soutenir mutuellement. Ils m’ont par ailleurs fait penser aux ghosts busters avec leur émission et la multitude de gadgets qu’ils utiliser pour détecter les présences paranormales. D’autres personnages font leur apparition mais rester trop peu développés pour s’y attarder.

En bref, Le puits a été une bonne découverte. Marie Sexton nous plonge dans un récit où se mêle harmonieusement surnaturel et romance, le tout sur fond de mystère et d’enquête. Même si j’aurai préféré avoir davantage une ambiance angoissante, j’ai tout de même passer un très bon moment de lecture !


wallpaper-1019588
Tokoyo - Le tombeau du serpent de mer
wallpaper-1019588
Magie Interdite - de Delphine BIAUSSAT
wallpaper-1019588
★★★☆☆ La Ballade de l’enfant gris • Baptiste Beaulieu
wallpaper-1019588
Humanissime
wallpaper-1019588
'La petite librairie des gens heureux' de Veronica Henry
wallpaper-1019588
J'ai perdu Albert, Didier van Cauwelaert
wallpaper-1019588
Une mère modèle
wallpaper-1019588
Trois amours de ma jeunesse – Danièle Saint-Bois