Sinners of Saint, tome 1 Vicious (L.J. Shen)

Vicious (

En vente sur MxM Bookmark et Amazon

Emulsion, au-delà du visible (Vanaly Nomain)


Auteur : L.J. Shen

édition : Harlequin &H

Paru le : 02 Novembre 2017

359 pages numérique

Thème : New Adult

  *******

Fait partie de la série

Sinners of Saint

Résumé :

« Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur
Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse… »

La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

Emulsion, au-delà du visible (Vanaly Nomain)

16/20

Je remercie Harlequin la maison d'éditions, ainsi que le site NetGalley pour cette découverte.

Le livre débute 10 ans avant les faits. Emilia (surnommée Millie par ses amie) vit dans la demeure de Baron Spencer fils, surnommé Vicious, avec ses parents qui travaillent pour les parents du jeune homme. La première impression est toujours la bonne. Entre les deux c'est la catastrophe. Elle le découvre en train de frapper un homme dans la bibliothèque rapidement. Il le sait et depuis lui jure de lui pourrir la vie. 10 ans plus tard, nous retrouvons Millie dans la panade, travaillant à deux endroits (pardon elle vient de se faire virer de son boulot de secrétaire) et doit subvenir au besoin d'elle et de sa soeur Rosie avec un seul salaire à New York. Rosie est atteinte de mucoviscidose, les médicaments sont chers, mais qu'importe, Millie est prête à tout pour les lui acheter, quitte à ne pas manger à sa faim. Tout ? C'est un bien grand mot, car par le plus grand des hasards, Vicious vient traiter une affaire dans le café où elle travaille. Il la reconnait et décide de l'utiliser. Jusqu'où un mensonge peut aller ?

« Je n’avais jamais parlé à personne de mes insomnies. Mes failles, je les gardais pour moi. Comme mes sentiments. Car contrairement à ma réputation, je n’étais ni un monstre ni un psychopathe indifférent à tout. J’aimais des tas de choses. Mes amis. Les Raiders. Mon métier d’avocat. Conclure des affaires lucratives. Voyager. Faire de l’exercice. Et baiser. Oh oui, baiser, j’aimais vraiment ça. J’ai jeté un regard du côté d’Emilia qui continuait à dormir profondément dans son fauteuil. Merde… Ce qu’elle pouvait être belle… J’ai profité de ce qu’elle dormait pour l’observer tranquillement. J’adorais ses lèvres. Et son corps.»

J'avoue que j'ai eu un peu peur en lisant le début. Je me suis demandée où l'auteur allait nous embarquer. Au final j'ai été agréablement surprise. Par moment l'auteur revient dans le passé afin de nous montrer ce que Millie a vécue dans cette maison, même si les locaux de sa famille étaient dans la dépendance et non le manoir de la famille. Leur première rencontre n'est pas anodine, car il faut bien s'en souvenir pour comprendre la suite des événements. L'auteur a usé de ses personnages jusqu'à la moelle. Mettant un caractère difficile, affreux à l'un et faisant en sorte qu'il s'amuse avec l'autre de manière cruelle. Les relations sont toujours compliquées, mais lorsque l'un des deux ou les deux se voilent la face, c'est encore pire que tout. Des choix sont faits en contradiction avec ce qu'ils veulent vraiment.

Les personnages principaux sont de cet acabit. Vicious montre un visage détestable. Plus jeune, il tire tout ce qui porte une jupe et n'aime pas qu'on vienne sur ses plate-bandes. Avec ses trois amis, Dean, Trent et Jaime, ils sont les Four Hot Heroes, les plus en vu du lycée. Être dans leur soirée signifie avoir une chance d'être vu. Lorsque Dean a un coup de coeur pour Millie, c'est l'explosion dans la bande. Ce qu'on apprend bien des années après du pourquoi Emilia n'est plus avec Dean est moche. Vicious fait tout pour être détesté. Vocabulaire cru, action détestable, gestes pas mieux, il est un bad boy sous toutes les coutures. Et au vu de ce que nous apprenons au fur et à mesure il est clair qu'il n'hésite devant rien. Et en étant un adulte "responsable" il n'est pas mieux. Devenu avocat, c'est un véritable requin !
« Je mentirais en disant que j’avais complètement oublié Emilia LeBlanc, mais elle était sortie de mon radar et je ne m’attendais pas à la revoir. Bien sûr, je savais qu’elle était à New York. Mais New York est une ville gigantesque de plus de huit millions d’habitants. J’avais vraiment peu de chances de tomber sur elle. J’étais arrivé une semaine plus tôt pour régler un problème avec un type qui voulait traîner notre société devant un tribunal pour détournement de clientèle et je lui avais donné rendez-vous au McCoy’s pour l’en dissuader. Je l’avais mis plus bas que terre en deux secondes. Il avait suffi que je lui montre mes conclusions en réponse pour qu’il s’écrase. Il abandonnait les poursuites. Une bonne chose de faite. J’étais vraiment sans pitié en affaires, mais ça ne me posait aucun problème de conscience. Comme tous les avocats, j’étais un criminel en puissance. »
 
Millie n'est pas stupide, ni même naïve, mais pour que sa sœur aille mieux, pour que son train de vie ne soit plus aussi nuisible, elle va se sacrifier une fois de plus. Elle est toute en contradiction, son rêve était d'avoir une galerie, de vendre ses peintures. Elle se retrouve à être serveuse, secrétaire, puis au final assistante de Vicious sans savoir pour combien de temps cela durera. Elle n'est pas bête et se bat comme une lionne lorsqu'il s'agit de sa famille. Malgré tout, son coeur est un véritable fléau. Elle a beau s'interdire toutes pensées pour lui, pour le fait qu'il est ignoble, elle sent quelque chose en lui qui ne l'est pas. Et le lecteur le sait également.
« La raison pour laquelle on partait se voyait comme le nez au milieu de la figure. Vicious me tenait toujours par le coude, un geste qui aurait pu passer pour galant, mais qui était surtout motivé par la peur de me voir m’envoler. Parce que Vicious était tout sauf galant. Et il avait autant de romantisme et de délicatesse qu’un marteau-piqueur. »
Les autres personnages ont leur importance et certains sont de véritables abrutis pour rester poli. La belle-mère tient bien son rôle ici, tout comme le père de Vicious. Le peu que l'on peu voir des parents des deux soeurs est adorable. Ils travaillent dur et ne se plaignent pas. Lorsque des rêves se réalisent, c'est un espoir qui n'est plus un fantasme.

L'auteur a su faire du personnage masculin une véritable ordure qui tente de le rester alors qu'il n'est pas ainsi. Pas avec tout le monde. J'ai beaucoup aimé ce que nous avons sur ses trois amis, Dean, Trent et Jaime. J'adore Dean, il est aussi franc que ses potes, mais il a ce petit quelque chose en plus qui fait qu'il est plus... tendre ? C'est vite dit bien entendu, il n'est pas l'homme d'une seule femme, pour l'instant.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé suivre l'histoire de Millie et de sa soeur, même si on la voit par intermittence. J'espère qu'il y aura un livre sur elle, même si je me doute de la fin pour cette petite. Vicious est un personnage complexe, travaillé et très intéressant. Et la combinaison avec cette jeune femme le rend plus humain. J'ai passé un très bon moment de lecture en leur compagnie.

Défis sur Fb  Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :




wallpaper-1019588
L'exception de l'illustration en littérature jeunesse exposée en primeur à Strasbourg avant de rejoindre sa nouvelle fondation suisse
wallpaper-1019588
Les pêcheurs de Chigozie Obioma
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
C’est lundi…Que lisez-vous?
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ? #183
wallpaper-1019588
Batman #44
wallpaper-1019588
Les carnets rouges de Carole et Antoine FLUCHARD : LNF
wallpaper-1019588
Hawkeye #16