Les félins de New York #1 – Amères Désillusions – Laël Even Soris

Les félins de New York #1 – Amères Désillusions – Laël Even Soris Les félins de New York #1 – Amères Désillusions – Laël Even Soris

Une couverture et un résumé qui ressemble à s'y méprendre à la célèbre saga THIRDS de Charlie Cochet. Mais je vous rassure de suite ce n'est nullement un copié/collé ici bien qu'il y ait quelques infimes similitudes...

Avec une plume efficace, captivant et addictives, Laël Even Soris nous offre un premier opus des plus exaltants. Une intrigue qui est menée finesse, qui est intense en sensations et qui est très riche en rebondissements. Des sentiments profonds qui sont parfaitement retranscrites. Un ton palpitant et un rythme transcendant où dès le début on entre directement dans le feu de l'action, où l'on est stupéfait de voir tant d'abomination, où l'on se laisse prendre facilement au jeu de l'enquête et où notre tension grimpe crescendo jusqu'au dénouement final.

Ce qu'il faut savoir sur ce livre c'est que pour un premier opus et vue qu'il s'agit d'un paranormal, il y a beaucoup d'informations à assimiler. Mais pour ma part, à aucun moment je ne n'ai eu cette impression de m'emmêler les pinceaux ou de perdre le fil conducteur de ma lecture.

L'autre particularité de ce livre, c'est que non seulement nous avons le point de vue de nos deux protagonistes mais également d'un bon nombre de personnages secondaires. Mais cela n'est nullement dérangeant bien au contraire. Je dirai que cela apporte un gros plus à la trame. Certes, ils sont assez nombreux mais principaux comme secondaires ont leur importance dans l'histoire et vont vous surprendre par bien des manières.

Commençons par les protagonistes. Cowan et Gavin. Je me suis facilement attaché à ces deux âmes-sœurs. Le premier pour sa part d'ombre qu'il essaie de cacher. L'autre pour sa ténacité et sa loyauté. Deux forts tempéraments qui ont un passé en commun. Leur sentiment pour l'autre est toujours intact. Cette connexion entre eux est restée intensément fusionnelle. Mais comment faire table rase du passé quand la culpabilité, les sombres secrets, la rancœur et la douleur sont omniprésents... Quoi qu'il en soit, la priorité de Cowan et Gavin est de trouver les responsables de ces nombreux meurtres sanguinaires...

Quand aux personnages secondaires ? Beaucoup sortent du lot et vont vous plaire . Comme cette famille qui a souffert du départ de leur fils mais qui sera toujours là pour lui. Ou ce petit guépard adorable comme tout. Ou cet jeune et courageux puma. Tandis que d'autres vont vous donner des envies de meurtres. Des monstres pervers et terriblement cruel qui agissent dans un but bien précis..

En bref...
Une trame qui se met en place et qui me plaît bien. Une fois de plus Laël Even Soris a su faire preuve d'originalité. Entre Action, Danger, Complots, Atrocité, Suspens, Tension, Humour, Passion, Émotions fortes et sensualité, on n'a pas le temps de s'ennuyer un seul instant. Et bien que l'histoire ne se termine pas sur un cliffhanger, certaines zones d'ombres restent sans réponse. Et j'espère les avoir dans la suite à venir...

Les félins de New York #1 – Amères Désillusions – Laël Even Soris Les félins de New York #1 – Amères Désillusions – Laël Even Soris Les félins de New York #1 – Amères Désillusions – Laël Even Soris

wallpaper-1019588
La porte du ciel de Dominique Fortier
wallpaper-1019588
Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4
wallpaper-1019588
C'est lundi, que lisez-vous? #50
wallpaper-1019588
Déracinée de Naomi Novik – La réécriture d’un conte polonais !
wallpaper-1019588
Croc-Blanc – Jack London
wallpaper-1019588
Top Ten Tuesday : Les 10 livres que vous iriez acheter sur le champ si vous aviez un budget illimité
wallpaper-1019588
Top Ten Tuesday # 37
wallpaper-1019588
#139 La tribu de Sailor - Tome 1 : Daya ou la destinée