Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4

25ème Heure du Livre 2017

En plein cœur du Londres victorien, Enola Holmes continue à échapper à la vigilance de ses deux frères, Sherlock et Mycroft. Alors qu’elle profite d’une grande nouveauté: les toilettes publiques pour dames, elle tombe sur Lady Cecily. Cette dernière, qu’elle a sauvée des griffes d’un méchant homme dans le passé, porte une robe qui l’empêche de marcher correctement et donc de s’enfuir. Elle est entourée de deux femmes qu’Enola surnomme « les dragons » et semble avoir besoin d’aide. Lady Alistair le confirme en sortant son éventail et en se servant du code secret des amants. C’est une nouvelle enquête qui commence. Pour sauver Cecily, Enola épluche les revues mondaines, se fait passer pour une journaliste et même une orpheline sale et sans nom.

Le secret de l’éventail est la quatrième aventure d’Enola Holmes. Serena Blasco scénarise et illustre de nouveau un des excellents romans de Nancy Springer. Le dix-neuvième siècle et la condition des femmes continuent de s’y dévoiler. Comment parler avec un éventail ? Que veut dire la coiffure des femmes ? Qu’est ce qu’un saut-de-loup, un thé tout rose ou de l’encre sympathique ? Tout cela est en tout cas à la fois effrayant et excitant. La sœur du célèbre détective est pleine de ressources pour ne pas se laisser faire, pour comprendre rapidement ce qui se trame dans les affaires qui l’occupent, pour sortir des malheureux du pétrin. Ses idées et son courage emportent le lecteur dans une course contre la montre. Une course grâce à laquelle Enola saisit encore un peu plus le concept de liberté. Son histoire est complétée par un nouveau carnet secret qui prolonge les découvertes, apportent quelques réponses en plus. Il est impossible de se lasser d’Enola, de ces adaptations très bien scénarisées et magnifiquement illustrées. À l’occasion de la sortie de ce quatrième tome, Serena Blasco a souhaité mettre les points sur les i concernant les remarques faites à l’encontre de planches de ses bandes dessinées qui, apparemment, seraient de moins bonne qualité avec le temps. C’est en fait tout le contraire ! Il faut absolument lire cette « Crise de couleur ! » et souhaiter à l’auteure et illustratrice d’être enfin entendue par tout le monde.

Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4

Présentation de l’éditeur :
Londres, mai 1889. Enola Holmes croise une ancienne connaissance, Lady Cecily Alistair. Cette dernière semble en plein désarroi et glisse à Enola, avant de disparaître, un éventail rose qui recèle un curieux message codé d’appel au secours. Enola décide de percer le mystère et découvre que Cecily est séquestrée pour être mariée contre son gré. Elle se retrouve bientôt face à un autre détective investi de la même mission son frère Sherlock Holmes ! Mais Enola est déterminée à mener l’enquête seule et jusqu’au bout.

Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4 Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4 Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4

Les romans : les tomes 5 et 6

Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4 Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4

Lectures d’octobre 2017

Publicités &b; &b;

wallpaper-1019588
Un bel Atlas du monde illustré
wallpaper-1019588
Une vision onirique : Un pont sur la brume de Kij Johnson
wallpaper-1019588
Top 5 : Mes lectures scolaires catastrophiques !
wallpaper-1019588
Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4
wallpaper-1019588
« Underground Railroad » de Colson Whitehead
wallpaper-1019588
Les sorties de la semaine du 18 au 31 Décembre #133
wallpaper-1019588
Croc-Blanc – Jack London
wallpaper-1019588
Top Ten Tuesday : Les 10 livres que vous iriez acheter sur le champ si vous aviez un budget illimité