#127 Hier je suis mort

#127 Hier je suis mort

Auteur : Laurent Goldsztejn
Edition : librinova
Nombre de pages : 111
#127 Hier je suis mort
         C’est d’abord ma femme qui ne me reconnaît plus quand je rentre chez moi après ma journée de travail. Puis, ce vieil ami qui prétend ne pas me connaître quand je le croise dans la rue. La suite, c’est mon errance dans Paris, totalement démuni et déboussolé. Mais quand je croise un homme qui vit le même calvaire que moi, je commence peu à peu à comprendre ce qui m’arrive. Bientôt, je ne serai plus seul, mais cela ne signifie pas que je serai en sécurité : je ne pourrai compter que sur moi-même pour fuir ceux qui tentent de prendre le contrôle de ma vie. Quoi que je fasse, où que j’aille, mon destin est entre leurs mains… mais je refuse et me battrai jusqu’au bout, jusqu’à la mort si nécessaire.


#127 Hier je suis mort         Merci à l’auteur pour sa confiance.
         En bref, un bon livre qui nous fait réfléchir avec une pointe de fantastique. Malgré que le passé du protagoniste n’est pas beaucoup approfondi, cela n’a pas dérangé la lecture qui fut courte. Pierre est mort et mène l’enquête sur celle-ci. Il n’est pas un fantôme car tout le monde lui parle mais ses proches ne le reconnaissent pas. Il n’est pas le seul dans ce cas, et c’est plutôt intrigant. Pourquoi? Comment ça se fait ? Il n’a plus besoin de manger ni boire. 
         En bref, un bon livre qui nous fait réfléchir avec une pointe de fantastique. Malgré que le passé du protagoniste n’est pas beaucoup approfondi, cela n’a pas dérangé la lecture qui fut courte. L’auteur à su me faire prendre conscience à travers son récit sur ce qui nous entoure, de ce qu’à besoin notre corps pour vivre à travers ses lignes. J’ai bien aimé découvrir les pages au fur et à mesure car le sujet a été vraiment intrigant pour ma part. Le récit amène le lecteur à beaucoup réfléchir. Le récit est écrit à la première personne, ce qui n’est pas plus mal pour être plongé comme il faut dans l’univers. 
         En bref, un bon livre qui nous fait réfléchir avec une pointe de fantastique. Malgré que le passé du protagoniste n’est pas beaucoup approfondi, cela n’a pas dérangé la lecture qui fut courte. Les personnages secondaires ne sont pas approfondis, ce qui est dommage mais qu’ils ne sont que de passages, d’un côté, vaut mieux ne pas les approfondir au risque d’alourdir le récit. Mais ce que j’ai trouvé dommage, c’est que le passé de Pierre, n’est pas détaillé. On ne sait pas grand-chose de lui au final, à part tout ce que l’auteur nous dit. Il aurait fallu rajouter quelques pages. 
         En bref, un bon livre qui nous fait réfléchir avec une pointe de fantastique. Malgré que le passé du protagoniste n’est pas beaucoup approfondi, cela n’a pas dérangé la lecture qui fut courte. La plume est fluide, rythmée mais le récit est trop court à mon goût. Mais l’auteur à su donner les réponses aux questions que l’on se pose. 
         En bref, un bon livre qui nous fait réfléchir avec une pointe de fantastique. Malgré que le passé du protagoniste n’est pas beaucoup approfondi, cela n’a pas dérangé la lecture qui fut courte. En bref, un bon livre qui nous fait réfléchir avec une pointe de fantastique. Malgré que le passé du protagoniste n’est pas beaucoup approfondi, cela n’a pas dérangé la lecture qui fut courte.

wallpaper-1019588
Le Jeudi, c’est… Jeu « livresque » !
wallpaper-1019588
Alabama song (Gilles Leroy)
wallpaper-1019588
Blueberry (T26) – Géronimo, l’Apache (N&B, grand format)
wallpaper-1019588
Tokoyo - Le tombeau du serpent de mer
wallpaper-1019588
In My Mailbox # 211
wallpaper-1019588
Parutions du 20 au 26 novembre 2017
wallpaper-1019588
Dimanche c’est citation ! Rendez-vous N°154
wallpaper-1019588
Les Fragments Perdus par Brice Milan