Docteur Hoof

Doctor Hoof, de Diana Kimpton et Garry Parsons

Docteur Hoof

Avec toutes ces températures qui baissent, il est désormais temps de prendre une carte de fidélité chez votre médecin. Hé oui, il est à nouveau l’heure des nez qui coulent, des courbatures fiévreuses et toutes les autres réjouissances qui nous pourrissent un peu la vie chaque hiver.
Mais heureusement, nous pouvons tous et toutes compter sur une armée de docteurs bienveillants pour nous soigner. Et cela tombe fortement bien, puisque c’est le thème de notre album du jour ! 

Docteur Hoof

L’hiver : une allégorie par M.Bean

Le Docteur Hoof est un médecin pour chevaux et uniquement pour chevaux. Mais lorsqu’il arrive dans une nouvelle ville pour y installer son propre cabinet, il se sent rapidement bien seul, car il est le seul cheval de la ville. Comment alors trouver de nouveaux patients ? 

Docteur Hoof

Cet album, haut en couleurs, est à mettre entre toutes les mains. C’est une véritable ode à la tolérance. A travers le personnage du Docteur Hoof, les lecteurs vont apprendre à accepter les autres et à les respecter. 

Au début de l’histoire, Hoof est assez borné. Il ne soigne que les chevaux, même si cela signifie qu’il soit malheureux et seul dans cette ville. Mais au lieu de remettre en cause sa « politique » de clientèle, il préfère envisager un déménagement. 

Docteur Hoof
Même lorsqu’un client potentiel vient sonner à la porte, il refuse de le soigner car ce n’est pas un cheval. Heureusement, très vite, les patients lui font comprendre qu’il n’y a aucun mal à être ouvert d’esprit. Au contraire, à la fin du récit, Docteur Hoof a non seulement beaucoup de patients, mais également beaucoup d’amis, et pour rien au monde, il ne déménagerait. 

Côté narratif, le texte est très bien construit, et suit un schéma récurrent pour bien imprégner le message dans l’esprit des plus jeunes ; un patient se présente chez le Docteur Hoof, il se fait rejeter car il n’entre pas dans la catégorie des animaux que le Docteur soigne, le patient lui prouve qu’il n’est pas très différent d’un cheval et le Docteur accepte donc de le soigner. Cette répétition offre un effet comique qui démontre l’absurde de la situation. 

Docteur Hoof

J’ai également beaucoup apprécié le dessin. Outre les couleurs chatoyantes, qui réchauffent le cœur en plein hiver, je trouve que les illustrations sont très douces. Elles plairont sans aucun doute aux enfants, d’autant plus que tous leurs animaux préférés trouvent une place dans l’histoire. 

Docteur Hoof

Et bonus : l’histoire est finalement assez courte pour offrir une belle histoire du soir aux enfants. Alors que demander de plus ?! 🙂

Docteur Hoof

Bonne lecture les Cocos !


wallpaper-1019588
Le Jeudi, c’est… Jeu « livresque » !
wallpaper-1019588
Alabama song (Gilles Leroy)
wallpaper-1019588
Blueberry (T26) – Géronimo, l’Apache (N&B, grand format)
wallpaper-1019588
Tokoyo - Le tombeau du serpent de mer
wallpaper-1019588
In My Mailbox # 211
wallpaper-1019588
Parutions du 20 au 26 novembre 2017
wallpaper-1019588
Dimanche c’est citation ! Rendez-vous N°154
wallpaper-1019588
Les Fragments Perdus par Brice Milan