Les yeux de Sophie - Jojo Moyes

Lecture n°61 de 2017
Les yeux de Sophie - Jojo Moyes
"L’amour fou a son visage.« J’ai cru que c’était la fin du monde. J’ai cru que rien de bon ne pourrait plus m’arriver. Je ne mangeais plus, je ne sortais plus. Je ne voulais plus voir personne. Mais j’ai survécu. Contre toute attente, j’ai fini par surmonter l’insurmontable et, petit à petit, la vie m’a paru vivable. »Paris, 1916. Sophie Lefèvre doit prendre soin de sa famille alors que son mari part pour le front. Quand la ville tombe aux mains de l’armée allemande, au milieu de la Première Guerre mondiale, Sophie est contrainte de faire le service tous les soirs à l’hôtel où résident le nouveau commandant et ses hommes. À l’instant où le nouveau commandant découvre le portrait qu’Édouard a fait de sa femme, naît une dangereuse obsession qui menace la réputation, la famille et la vie de Sophie, et va la conduire à prendre une terrible décision.Un siècle plus tard, à Londres, Liv reçoit ce portrait en cadeau de la part de son mari avant de recueillir son dernier soupir. Sa vie est bouleversée lorsqu’une rencontre de hasard lui permet de découvrir la véritable histoire de ce tableau."

Les romans historiques me font un peu peur, ce n'est pas ma came. Mais connaissant le talent de Jojo Moyes, je me suis laissée tentée, grâce à Netgalley. Et grand bien m'en fasse, sortir de ses sentiers battus fait du bien parfois. Les histoires respectives de Sophie et Liv sont touchantes, le vécu pendant la Première Guerre  Mondiale apporte une vrai profondeur au récit. Le combat de Liv peut parfois paraitre irraisonné, mais l'irruption de Paul dans sa vie va finalement apporter beaucoup de lumière. J'ai vraiment apprécié ce personnage. La plume majestueuse de l'auteure donne une dimension presque réelle au tableau mis en avant dans ce récit, à tel point que l'on a l'impression de l'avoir devant les yeux. Elle engage également le lecteur dans une situation complexe, où un choix crucial est à faire. Les notions de choix et de jugement sont au coeur des vies de Sophie et Liv, et amènent intuitivement le lecteur à se poser certaines questions. C'est un des autres points fort de ce livre. 
En outre quelques longueurs (mais c'est un gros bouquin), le petit bémol pour moi, c'est que je trouve que cette histoire, liée à sa construction, fait pensé à "Il était une lettre". Il aurait pu en effet très bien s'intituler "Il était un tableau"... 
En tout cas, à n'en pas douter il convaincra les amateurs du genre. 

Sortie le 20 octobre 2017 aux éditions Milady! 

wallpaper-1019588
Entre les lignes T01 de Tomoko Yamashita
wallpaper-1019588
Digital Way of Life 7 - Profil
wallpaper-1019588
'Bien plus forte que toi !' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Avis Mangas : Kaguya-sama : Love is War T04 et Carole & Tuesday T03