Eleanor d’Holly Black

Eleanor d’Holly Black

Eleanor d’Holly Black, Bayard Jeunesse

Pour résumer:

Zach, Poppy et Alice partagent une passion : les jeux de rôle avec des figurines. Ils ont inventé un monde à eux, peuplé de pirates, de cruelles sirènes, de voleurs et de trésors. Cc monde est dirigé par la Sublime Reine, incarnée par une inquiétante poupée de porcelaine qui trône derrière une vitrine chez Poppy et qui semble tout observer à travers ses paupières doses. Or, un jour, un incident pousse Zach à arrêter le jeu. La nuit suivante, la poupée se réveille et se confie à Poppy : elle a jadis été fabriquée avec les cendres d’une fillette nommée Eleanor, et elle exige d’être enterrée avec les siens, sinon les trois amis ne connaîtront jamais le repos…

Ce que j’en pense:

Je crois que vous serez d’accord avec moi, le résumé est vraiment alléchant! Je le concède, l’intrigue est sympa mais s’avère très vite sans réel plus… Il y a très eu de péripéties et de rebondissements. Le récit est monotone et manque vraiment de punch.

Les personnages sont trois adolescents: Zack, Poppy et Alice. J’ai l’habitude de lire des romans où les personnages sont des adolescents et je trouve que les trois personnages manquent légèrement de maturité. Certes, ils n’ont que 13 ans mais je les ai trouvé un peu bébé et gnagnan. Le triangle d’amis tisse d’étranges relations et je n’ai pas toujours bien compris les tenants et aboutissants de certains dialogues. Les personnages se révèlent à travers de menus détails qui transparaissent dans les dialogues, leurs vies et leurs décisions. Je n’ai pas vraiment eu d’atome crochu avec eux. Poppy est un mini dictateur, Zack un gamin capricieux et Alice est fade.

Quant au style de l’auteure… Je l’ai trouvé simple voire un peu naïf. Pour le coup, même l’écriture ne m’a pas conquise. La narration est parfois confuse et l’auteure a pris la décision de laisser ses personnages se plaindre en permanence.

Bref:

Une véritable déception.

Si je devais le noter:

Eleanor d’Holly Black


wallpaper-1019588
Yvon Paré nous parle de Claude-Andrée L’Espérance…
wallpaper-1019588
« Le cercle des plumes assassines », la première aventure de Dorothy
wallpaper-1019588
Là où les lumières se perdent · David Joy
wallpaper-1019588
Sous son emprise T2 - Délivrance - Aloïsia Nidhead
wallpaper-1019588
The blogger recognition award
wallpaper-1019588
Le cercle félin T1 de Suzanne Roy
wallpaper-1019588
Malcolm le sulfureux, Tome 2 : Malcolm + 1 – Katy Evans
wallpaper-1019588
Nés à minuit : Renaissance, tome 3 : Délivrance