Above All 2 - Résister

"Nous sommes soumis aux lois du hasard et des rencontres, 
puis parfois à la violence de nos sentiments. 
Ça, il ne faut pas le regretter, ni même se le reprocher."
Above All 2 - RésisterTarantini Battista
324 pages
Éditions BMR (2017)
Parce qu’elle a accepté de relever le défi de ses supérieurs et de devenir pilote de chasse embarquée, Alexi a suivi un programme d’entraînement intensif. Avec sérieux et détermination, elle a su mener à bien sa formation en impressionnant tout l’équipage, et plus particulièrement Andreas van Allen, le tumultueux capitaine du navire, devenu son instructeur de vol, et surtout son amant… Alors que leur relation prend de la vitesse, il devient de plus en plus difficile pour eux de faire la part des choses entre vie professionnelle et vie privée. Difficile aussi pour Alexi de se frayer un chemin au cœur du mystère qui entoure la vie d’Andreas. Lorsque le navire accoste à Hawaï pour une courte permission, une tornade de révélations souffle sur leur relation cachée, rendant plus précaire que jamais l’équilibre qui la maintenait à flot…
Extrait :
« — Qu’est-ce qu’on va devenir, Snow… souffla-t-il au creux de ma gorge.
— Je donnerais tout pour le savoir, Capitaine…
— Appelle-moi encore une fois Capitaine, et je te séquestre dans ma cabine pendant sept jours.
Capitaine. Capitaine. Capitaine. Capitaine. Capitaine.
Cela faisait cinq semaines de rétention ! »

Mon avis :
Andreas et Alexi n’en ont pas fini de se tourner autour et de se disputer. Malgré leur désir de garder la tête froide et de rester professionnel, chacun ne peut résister à l’attraction ressentie en présence de l’autre. Un regard au cours d’une réunion, un frôlement au détour d’un couloir et tout se bouscule. Ils ne parviennent plus à refréner leur désir mutuel et, décident de ne pas se laisser aller aux sentiments qui les étreignent. Mais, alors que le Percival fait une halte à Hawaï , Andreas est incapable de laisser la jeune femme s’éloigner de lui, même pour quelques heures. Et, Alexi, de son côté, ne parvient pas à refuser l’opportunité qu’il lui offre d’être avec son supérieur, même alors que Ganipy, son infâme collègue, menace de dénoncer le capitaine Van Hallen si elle ne s’offre pas à lui.
L’auteure a, une nouvelle fois, su m’embarquer à bord du Percival, vivre les émotions de notre héroïne que ce soit la frustration de n’être auprès de l’homme qui l’attire à chaque seconde ou que ce soit l’adrénaline ressentie alors qu’elle fait mille et une pirouettes dans les airs. J’ai pris plaisir à retrouver Alexi évoluer dans cet univers très masculin. C’est une femme intelligente et captivante qui se donne corps et âme dans tout ce qu’elle entreprend. Et avec ses nouvelles expériences en vol, Alexi prend confiance en elle et s'épanouit grandement dans les airs malgré les difficultés éprouvées par le rythme soutenu des enseignements donnés par Ice et Drake. Elle se rapproche d’ailleurs énormément de ce dernier qui devient un ami, un confident au grand damne d’Ice qu’on découvre jaloux. Le capitaine Van Hallen, de son côté, montre une autre facette de sa personnalité. Alors qu’on le pensait uniquement attiré physiquement par Miss Météo, on se rend compte peu à peu que cela va bien plus loin. Andréas semble ressentir quelque chose pour la jeune femme, il se montre d’ailleurs attentif et tendre à de nombreuses reprises. Mais, il est rapidement rattrapé par la réalité, sa situation familiale et ses fonctions qui le poussent à ce comportement de manière hautaine à nouveau. Cette sensation de chaud et de froid ressentie lors de la lecture du premier ouvrage est toujours présente entre nos deux protagonistes. Leur complicité devient pourtant plus évidente à chaque page que l’on tourne.
Résister se lit rapidement ; les pages défilent sans que l’on ne s’en rende compte. Battista Tarantini nous offre une suite à la hauteur de ce qu’elle nous avait proposé dans le premier volet. Et, nous donne envie d’en découvrir toujours plus.
★★★★☆StéphanieAbove All 2 - Résister
Dans le même série :
Above All 2 - Résister
Above All 2 - RésisterBattista Tarantini mentirait en affirmant qu'elle écrit depuis sa plus tendre enfance. Elle n'a pas été, non plus, un rat de bibliothèque durant sa cruelle adolescence, d'ailleurs... https://battistatarantini.com/

wallpaper-1019588
Le top des flops
wallpaper-1019588
Au fond des bois – Karin Slaughter
wallpaper-1019588
Tokoyo - Le tombeau du serpent de mer
wallpaper-1019588
Cœur de Pierre, de Gauthier et Almanza
wallpaper-1019588
Par le vent pleuré
wallpaper-1019588
Happy Parents de Zep
wallpaper-1019588
All-star batman tome 1 : mon pire ennemi
wallpaper-1019588
« Vous serez des Pelapi (...) C'est un mot très ancien. Il n'existe aucun équivalent en anglais. Il signifie "bibliothécaire", mais aussi "apprenti", ou peut-être "étudiant" ».