Myria, tome 1 : La fille du général – Mylène Régnier

Myria, tome 1 : La fille du général – Mylène Régnier

Prix : 5.99€ (Numérique)
Edition : Collection Infinity (MxM Bookmark)
Date de sortie : 23/08/2017Myria, tome 1 : La fille du général – Mylène Régnier

Officiellement, Alicia Delgado est une Singulière, une personne possédant un pouvoir spécial, à la différence des Réguliers, sans pouvoirs, ou des hybrides comme les loups-garous. Officieusement, c'est une autre histoire qu'Alicia est bien décidée à garder pour elle.

Car, voyez-vous, Alicia a un plan. S'inscrire à la faculté de Myria, devenir la meilleure, trouver un bon poste, devenir la meilleure, monter en grade, être toujours la meilleure, et gagner un paquet de thunes. Pour acheter un paquet de chaussures. Et si, au passage, elle peut sortir avec un de ses supérieurs sexy et boire un coup avec sa meilleure copine rouquine, pourquoi se priver ?
C'était donc son plan, et personne, absolument personne, n'aurait dû l'en faire dévier. Mais le meurtrier qui la fait chanter en a décidé autrement, et il est peut-être temps pour Alicia de changer ses objectifs et de dévoiler qui elle est.

Myria, tome 1 : La fille du général – Mylène Régnier

Le résumé était prometteur et j'étais prêt à affronter un sans faute de la part de MxM Bookmark. Mais, malheureusement, ma lecture ne s'est pas passée comme je l'espérais.

Alicia Delgado est une Singulière, autrement dit, elle a des pouvoirs mais elle n'est pas tout à fait comme les autres Singuliers. Et elle s'efforce de dissimuler aux autres son véritable pouvoir et cache bien d'autres secrets. Elle vit tranquillement sur un campus qui forme les futurs soldats du pays quand une série de meurtre frappe l'établissement et la vise indirectement.

Bon très sincèrement, l'univers de l'auteure me faisait baver d'envie à la lecture du résumé et au tout début mais je ne l'ai pas trouvé très original pour autant mis à part pour le fonctionnement des loup-garous. Par contre, j'ai bien aimé le personnage d'Alicia, elle est déterminée à être la meilleure ainsi que son amie Madison, quelque peu excentrique. Il y a quelques scènes d'action et l'intrigue est au rendez-vous puisque jusqu'à la fin, je ne trouvais pas qui était le meurtrier mais on passe trop de temps à lire des explications longues avec énormément de prénoms, de titre, etc. qui se perdent dans la masse d'explications.

Là comme ça, on pourrait pensé que tout était parfait dans le meilleur des mondes : j'aime bien l'univers et les personnages. Et pourtant, la faiblesse de ce livre, c'est son écriture. Je l'ai trouvé peu voire pas fluide, l'enchaînement des scènes est laborieux tout comme celui des phrases. J'ai eu la nette impression que l'écriture se voulait plus soutenue par moment et j'ai dû relire plusieurs fois les mêmes phrases pour en comprendre le sens, ce qui n'est pas très agréable. J'ai eu mon lot de livre écrit avec un langage soutenu et pourtant, j'ai trouvé qu'ici les phrases ne faisaient pas sens à la première lecture (ni à la deuxième).

En conclusion, le monde de l'auteure est intéressant mais l'écriture peu fluide a gâché mon plaisir. Je ne suis pas sûre de vouloir lire la suite...

Myria, tome 1 : La fille du général – Mylène Régnier Myria, tome 1 : La fille du général – Mylène Régnier


wallpaper-1019588
Quand l'amour ne suffit plus
wallpaper-1019588
Le Jeudi, c’est… Jeu « livresque » !
wallpaper-1019588
La porte du ciel de Dominique Fortier
wallpaper-1019588
Au fond des bois – Karin Slaughter
wallpaper-1019588
Cyanure de Laurent Loison
wallpaper-1019588
Une phrase qui n’est pas forcément de saison.
wallpaper-1019588
Sur l’écriture - Charles Bukowski
wallpaper-1019588
La promesse, de Mia Sheridan