Never Forget, tome 1 (Monica Murphy)

Never Forget, tome 1 (Monica Murphy)

Disponible sur Harlequin

Never Forget, tome 1 (Monica Murphy)


Auteur :   Monica Murphy

Éditions Harlequin France &H

Paru le : 08 Mars 2017

445 pages numérique (epub)

Thème : Dark romance

  *******

Fait partie de la duologie

Never

Résumé :

« Entre la victime et le fils du bourreau: l’histoire d’amour la plus interdite qui soit

Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.

Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ? »

La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

Never Forget, tome 1 (Monica Murphy)

15/20

Je remercie les éditions Harlequin ainsi que le site NetGalley pour m'avoir permis de découvrir ce premier titre.

Never Forget est un livre que j'avais envie de découvrir pour le résumé. Une histoire d'amour interdite entre deux personnes, l'une qui a été maltraité toute son enfance par un homme et l'autre violée par ce même homme. Je me suis posée des questions et je dois dire que la catégorie dark romance ne correspond pas, à mes yeux à ce livre, mais ce n'est qu'un détail.

Katie (Katherine) est devenue une jeune femme de 21 ans, avec un lourd passif. Enlevée puis violée à l'âge de 12 ans, sauvée par le fils Will (William) de son bourreau, nous l'écoutons raconter son clavaire, à demi-mots. lors d'une interview qu'elle donne bien des années après. C'est grâce à cet échange de questions réponses que Will (devenu Ethan) va la retrouver. 8 années sont passées et les mois ont défilés sans qu'ils ne puissent avoir de nouvelles l'un de l'autre. Ils ne se connaissent que très peu, mais il est devenu son héro en l'espace de quelques minutes. Aaron, le père de Will est un monstre, ce dernier est en prison. Mais même si le passé devrait rester enterré, rien ne se passe comme il le faut. Surtout lorsque les mensonges commencent à être découverts.

Alors, j'accorde que le livre est sombre, la romance n'est pas simple, au vu des circonstances, mais entre Katie et Will il n'y a qu'une personne entre eux qui les a maintenu dans un état malsain. Que ce soit trois jours, ou 15 années, cela revient au même.

« — Il était tellement gentil, au premier abord.
Sa voix s’évanouit et elle baisse la tête. Pendant une seconde, elle se mord nerveusement la lèvre, comme avant. En fin de compte, peut-être qu’elle n’a pas tant changé que ça. En tout cas, ses expressions sont restées les mêmes.
Alors que je la regarde, que je savoure l’intonation à la fois familière et différente de sa voix, j’ai l’impression qu’un courant électrique se répand dans mes veines.
Je ferme brièvement les yeux et je déglutis avec peine. Tous les souvenirs remontent, un à un. Ils me balaient comme un ouragan, si puissant que je dois m’agripper au rebord du plan de travail pour ne pas vaciller. Je ne veux pas de ces images. Je les ai bannies de mon esprit, j’ai affronté ces démons il y a bien longtemps et j’ai gagné. Ils représentent le passé, une vieille partie de ma vie que j’ai tout fait pour oublier.
Et pourtant, rien qu’à la voir et à l’entendre, je redeviens celui que j’étais. Et j’ai l’impression que mon cœur va exploser dans ma poitrine.
— Il semblait inoffensif ? demande Lisa sur ce ton doucereux qui me hérisse les poils. »

Leur rencontre initiale est terrible pour l'un comme pour l'autre. Nous les découvrons au travers de passages difficile, laissant la place à l'imagination. La peur les encercle, pourtant ils vont réussir à fuir cet environnement malsain qui risque de les tuer. Les adultes font en sorte qu'ils ne puissent plus communiquer, se voir. Les doutes restent bien ancrés dans les esprits de certains. Pourtant, grâce ou à cause de cette interview, Will retrouve enfin la trace de Katie. Les mensonges vont pleuvoir. Il n'est plus physiquement comme cet adolescent de 15 ans. Il est devenu un homme, a une autre vie, a changé d'identité. Comment vivre auprès de celle qu'il désire tant en lui mentant de cette façon ? Ce qui devait arriver, arriva et elle va le découvrir, forcément.

Katherine est devenue une jeune femme. La peur est toujours là, présente, mais elle désire avancer. En elle, Katie et Katherine se battent pour prendre le dessus. L'enfant terrorisée, violentée et la jeune femme qui veut découvrir son corps et connaître ce truc de couple. Will, devenu Ethan est tiraillé entre les deux. Il a tout fait pour enfouir au plus profond de lui-même ce William afin de ne plus penser qui il était à une époque : le fils d'un tueur en série. Mais même le Ethan de maintenant n'arrive pas à s'en sortir. Les émotions se développent, s'accentuent, de nouvelles font leur apparition.

« Je ralentis en passant devant la queue des montagnes russes. Elle n’est pas très longue. Je parie que, si j’entrais maintenant, je serais sur le tour suivant. Je pourrais m’asseoir dans un de ces vieux wagons, avec leurs sièges inconfortables et cette barre de métal qui vous donne une fausse impression de sécurité.
Un peu comme dans ma vie, en fait. Je vis non-stop avec cette fausse impression de sécurité. En réalité, personne n’est à l’abri. Pas vraiment. Tout le monde rencontre des obstacles à un moment ou à un autre. Simplement, certains sont plus difficiles à franchir que d’autres. La plupart des gens s’en sortent bien. Moi, non. Et pourtant tout le monde pense que j’ai de la chance. »

Tous les deux ont de graves problèmes, psychologique, ou/et physiques, mais ce n'est pas pour autant qu'ils ne désirent pas devenir cet autre. Ils ont des besoins, des envies, des désirs. Est-ce qu'ils seront les mêmes pour l'un comme pour l'autre ? Difficile de le savoir. Ce besoin d'avoir un héro à portée de main, ce besoin d'avoir quelqu'un a sauver...

Beaucoup de questions se posent. Pourquoi cherche-t-elle à le sauver ? Car c'est ce qui arrive à chaque fois qu'on le met au pied du mur. Est-ce qu'il y aurait autre chose de caché pour que cette journaliste fourre son nez partout ? (D'accord, c'est une journaliste qui ne pense qu'à l'audimat, à sa future carrière de je-ne-sais-quoi, une véritable teigne !) Pourquoi la famille de Katie ne veut pas avoir de discussions avec le fils ? Pourquoi tant de reproches ? Par chance, le sujet, même s'il est difficile, nous ne tombons pas dans le glauque, le déprimant à souhait. Il existe de l'espoir en chacun d'entre eux, et même si la fin de ce tome est couru d'avance cela ne gâche pas la lecture.

En conclusion, une histoire d'amour complexe entre deux personnages qui ont vécus un drame à cause de la même personne. J'ai hâte de connaître la suite et fin de leur histoire.

 

Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :




wallpaper-1019588
TAG – Palme d’or des personnages masculins
wallpaper-1019588
Le livre du lundi : Véridienne
wallpaper-1019588
Comment tu parles de ton père
wallpaper-1019588
C’est lundi…Que lisez-vous?
wallpaper-1019588
Le dernier ours de Charlotte Bousquet
wallpaper-1019588
Outrage – Maryssa Rachel
wallpaper-1019588
Sous le ciel de Nout, tome 1 : Un duc n'attend pas (Ena Fitzbel)
wallpaper-1019588
Timothy Black : La mort en héritage