Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

Sieste. (c) PrincessH.

Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

Cosmonautes en attente de goûter. (c) Dorothée de Monfreid.


Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?Bon, d'accord, la météo du jour n'incite pas vraiment à tester une des "50 siestes à faire en pleine nature" que propose l'ouvrage de Cindy Chapelle, "Une petite sieste et je me recouche!", joyeusement illustré par PrincessH (Plume de carotte, 128 pages). Mais la pluie battante permet de le parcourir l’œil vif, sans risquer un endormissement soudain. Car il y a plein de choses à découvrir dans ce bienfaisant et mutiple guide de la sieste en pleine nature.
Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?La sieste, plus ou moins bien vue quand on est adulte, souvent considérée comme saugrenue quand on est enfant, se trouve ici grandement réhabilitée. Cindy Chapelle en dresse une longue liste de variantes, cinquante, et les répartit en six chapitres complétés d'un septième, les siestes peut-être impossibles. Il y en a pour tous les goûts et toutes les situations, selon qu'on est en vacances ou pas, à la ville, à la campagne ou dans son jardin, qu'on recherche l'insolite ou le bien-être.
Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

Deux doubles pages du guide. (c) Plume de carotte.


Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

Sieste cocooning.

Chaque proposition de sieste est présentée sur le fond, "ambiance bullage et farniente" pour la sieste estivale par exemple, et dans son côté pratique: fauteuil relax, coin ombragé (sans chenilles), pas de réveil programmé, méthode d'endormissement, éveil. Chaque fois, une illustration pleine d'humour et de fraîcheur de PrincessH synthétise la sieste en question, un cadre rappelle les ingrédients nécessaires et une "bulle nature" glisse quelques conseils.
Personnellement, j'adore l'image de la sieste zen, avec sa petite Japonaise et son oreiller en bois sous un arbre taillé en nuages.
Bon, ce n'est pas le kamasutra mais une réjouissante balade au pays des siesteurs, agréablement mise en pages dans un parti pris de blanc qui fait bien ressortir les touches de couleur des titres et des dessins. Les titres des siestes sont bien trouvés, les explications agréablement tournées et les illustrations extrêmement charmantes. Rien qu'en les regardant, on profite par capillarité du bien-être représenté.
Et quand on a tout lu, on commande au soleil de revenir ou au moins à la pluie de s'abstenir car on a envie de tout essayer.
Pour feuilleter le début de "Une petite sieste et je me recouche!" en ligne, c'est ici.
Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?Si la sieste n'est pas au programme, pourquoi de pas décider d'aller prendre "Un goûter sur la Lune" comme le préconise Dorothée de Monfreid dans son dernier album tout-carton pour les plus jeunes (l'école des loisirs, loulou & cie, 28 pages). On retrouve avec un immense plaisir ses neuf toutous déjà rencontrés en d'autres occasions cocasses (lire ici, ici et ici), Jane, Alex, Kaki, Pedro, Popov, Micha, Nono, Zaza et Omar.
Neuf chiens qui ressemblent drôlement à des enfants dans leurs attitudes et leurs dialogues même si Dorothée de Monfreid n'a pas de chien elle-même. Tout commence quand Nono invite ses potes à venir voir sa fusée et à aller goûter  sur la Lune. Il a des tenues d'astronautes complètes pour tout le monde. Sauf que Popov n'entre pas dans la sienne. Pas qu'il soit trop gros, non, il est trop grand! Popov restera donc à la maison pendant que la fusée s'élance dans le ciel.

Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

Huit toutous partent, un reste à la maison. (c) l'école des loisirs.


A bord, en apesanteur, c'est la grande fiesta. Sur la Lune aussi, où les toutous bondissent à qui mieux mieux.

Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

Dans la fusée. (c) l'école des loisirs.


Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

L'arrivée sur la Lune. (c) l'école des loisirs.


L'heure du goûter arrive: bananes et boissons. Mais il y a comme un problème technique: comment manger avec des casques? Déception, le goûter est déplacé dans la fusée où un écran montre Popov dégustant tout seul un gâteau au chocolat. Pas difficile d'imaginer ce qui se passe ensuite ni les retrouvailles avec un Popov un rien narquois.

Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

La perspective du goûter. (c) l'école des loisirs.

Sieste dans la nature ou goûter sur la Lune?

La réalité du goûter. (c) l'école des loisirs.


Voilà un album tout simple mais drôlement sympathique et terriblement rigolo avec cette aventure complètement dans la logique et l'imaginaire des enfants. Formidable d'aller goûter sur la Lune en fusée et de s'écrabouiller une banane sur le casque avant de rentrer se faire  pardonner (un peu) en partageant un gros et grand gâteau. Les doubles pages à bords perdus permettent de savourer les détails des attitudes de chacun des personnages. Vraiment, Dorothée de Monfreid et ses toutous, c'est quelque chose!
On peut aussi retrouver Dorothée de Monfreid sur son blog "Ada & Rosie" sur le site de "Libération", la chronique d'une famille de cochons, entre vie quotidienne, actualité et esprit de contradiction...

wallpaper-1019588
Blueberry (T26) – Géronimo, l’Apache (N&B, grand format)
wallpaper-1019588
Alabama song (Gilles Leroy)
wallpaper-1019588
Là où les lumières se perdent · David Joy
wallpaper-1019588
Blueberry (T26) – Géronimo, l’Apache (N&B, grand format)
wallpaper-1019588
Une semaine, 7 lundis de Jessica Brody
wallpaper-1019588
Sissi, impératrice malgré elle d'Allison Pataki
wallpaper-1019588
Sur l'écriture de Charles Bukowski
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ? ☀