Le mal tient toujours ses promesses d’Anthony Signol

Bonjour,

Voilà enfin le tant attendu retour sur « Le mal tient toujours ses promesses » d’Anthony Signol, récupéré au salon du livre de Tulle. Ma fille en a lu la moitié sur le salon, et la fin dans la voiture (bah, oui, on s’est paumées, ça arrive à tout le monde 😀 ). Ce qui nous amène donc à une chronique à 4 mains 🙂

Le mal tient toujours ses promesses d’Anthony Signol

4ème de couverture :

Humiliation :

Lorsqu’Alphonse, salarié dans une petite agence de communication, prend son poste ce lundi matin, il sait que c’est la dernière fois. Car aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres. Aujourd’hui, Alphonse veut régler ses comptes avec ses collègues. Pour leur mépris. Pour les moqueries sur son physique ingrat. Mais aussi pour ce qu’ils ignorent de son enfance tourmentée, aux séquelles douloureuses. Méticuleusement, il va les endormir, un par un. À leur réveil, l’humiliation collective pourra alors commencer.

Fascination :

Christine, séduisante quadragénaire, clôture un dîner d’affaires dans un grand hôtel de Londres. En quittant la table, elle accepte la coupe offerte par un bel inconnu. Quelques secondes plus tard, le monde vacille et elle perd connaissance. Lorsqu’elle revient à elle, ce qu’elle découvre du lieu féerique où elle est enfermée la laisse sans voix. Tout n’est que luxe et démesure. Des domestiques la traitent comme une véritable déesse. Quant à sa rencontre avec le maître des lieux, le mystérieux Fushimoto, elle est pour bientôt

Notre avis :

Humiliation :

C’est gore. (pour moi en tout cas :D) En fait, ce qui est assez impressionnant c’est la tension qui monte, qui monte, qui monte. Il est vraiment impossible de lâcher le bouquin tellement on veux savoir, comprendre quelles sont les prochaines tortures inventées par Alphonse, et ce qui le pousse à tout cela. J’en suis ressortie assez déboussolée, la chute est vraiment incroyable et surprenante. J’avais un goût amer dans la bouche, elle m’a vraiment marquée… Et j’ai beaucoup aimé 😀

C’est sensible en fait les ados 😛 !D’ailleurs, après lecture ma fille m’a un peu (beaucoup) mis la pression pour que je le lise… vite !

Aucune fioriture dans la plume d’Anthony, c’est simple, clair et direct …. mais ça vous fait monter la tension autant que la peur des « prisonniers ». Je ne sais pas où l’auteur à trouver ses idées de tortures mais il a une sacrée imagination … macabre !! Comme ma Petite Pousse, je ne m’attendais pas du tout à la fin Image associée.

Cette nouvelle est un petit bijou horrifique ! 😉

Fascination :

J’ai eu un peu plus de mal avec cette seconde nouvelle… En effet, c’est surtout de la description d’un luxe assez difficile à imaginer tellement il est… luxueux qui occupe la moitié, voir les trois/quarts du roman. L’action et le suspens arrivent véritablement à la fin de la nouvelle. Le « tour de magie » est tout de même rondement mené car on trouve, à nouveau, une chute surprenante. On trouve deux chutes, l’une entrainant l’autre, et c’est très très bien trouvé.

Après autant de réalisme dans la première nouvelle, j’ai eu un peu de mal aussi avec celle-là qui entre plus dans le domaine du fantastique. Le changement de registre est plutôt perturbant.

Voili, voilou… rien à ajouter à l’avis de ma grande !

Le mal tient toujours ses promesses est le 3ème livres d’Anthony Signol (d’ailleurs c’est parce que ma Petite Pousse avait adoré les 2 autres que celui-ci a été incontournable lors de Rencontres d’encre à Tulles). C’est avec la chronique de L’aube des fous qu’elle avait ouvert son blog 😉 . Vous pouvez aussi trouver mon avis sur ce recueil de nouvelles ainsi que sur Misérabilis ici (par contre, il faudra être compréhensif sur la mise en page, c’était mes débuts 😛 )

Conclusion

On va continuer à le suivre 😉 ! Et c’est une plume à découvrir pour ceux qui ne connaissent pas encore !

Pour les trouver, c’est par ici ou et pour découvrir l’auteur, suivez la —> https://www.facebook.com/signol.anthony/

Bonne lecture !! ❤ 🙂

Le mal tient toujours ses promesses d’Anthony Signol Le mal tient toujours ses promesses d’Anthony Signol

wallpaper-1019588
C'est lundi, que lisez-vous? #116
wallpaper-1019588
Blueberry (T26) – Géronimo, l’Apache (N&B, grand format)
wallpaper-1019588
Blueberry (T26) – Géronimo, l’Apache (N&B, grand format)
wallpaper-1019588
Red Queen Tome 1, Victoria Aveyard
wallpaper-1019588
Billet humeur : Avant la rentrée
wallpaper-1019588
Vingt mille lieux sous les mers, de Jules Verne
wallpaper-1019588
Haut-Royaume, tome 1 - Le Chevalier
wallpaper-1019588
Reprendre le dessus