Amazing Spider-Man #25

Pour le 25 ème épisode de la série régulière Amazing Spider-Man, Marvel Comics voit les choses en grand en publiant un numéro de 75 pages avec l'épisode principal écrit par Dan Slott et dessiné par Stuart Immonen, nouveau dessinateur régulier du titre mais aussi de nombreuses courtes histoires.

Après les divers événements qu'il a vécus - notamment dans The Clone Conspiracy, Peter Parker a besoin d'une victoire. Ainsi, il met tous les moyens qui lui sont disponibles pour retrouver Norman Osborn qui aurait été vu en Espagne. Accompagné par Mockingbird et le S.H.I.E.L.D., Spider-Man est prêt à tout pour arrêter son ennemi juré. Bien évidemment, celui-ci a plus d'un tour dans son sac.

L'épisode est assez dense - ce qui est une constante dans les histoires écrites par Dan Slott - emmenant Peter Parker dans diverses régions du monde et interagir avec de nombreux personnages. Pourtant, le scénariste dresse le bilan de l'arc précédent à travers ces différentes scènes. Il fait également évoluer son personnage qui commence à regretter certains de ses choix. Peut-être que cette remarque est conditionnée par l'annonce d'une prochaine série consacrée à Peter Parker - par Chip Zdarsky et Adam Kubert - dans laquelle la situation de notre héros est radicalement différente d'en ce moment.

Mais, il n'y a pas que ça qui me fait venir à cette conclusion. Tout d'abord, Peter Parker soupire plusieurs fois qu'il commence à en avoir marre de voyager à travers le monde et de ne plus consacrer du temps à ses proches. Il en jalouserait même Harry qui passe le plus clair de son temps à s'occuper de son fils. D'autres phénomènes, comme ce qui arrive à Betty, mettent Peter assez mal à l'aise. Et, pourtant, le devoir l'appel encore à l'étranger après ça.

À mon avis, Slott est en train de déconstruire son "International" Spider-Man un peu comme il avait mis terme à son Superior Spider-Man il y a quelques années de ça. Et, peut-être que l'arrestation de Norman Osborn pourrait être l'événement qui fait revenir Peter Parker à ses bases. Nous verrons ça à la fin de cet arc, The Osborn Identity.

Immonen devient le dessinateur régulier de la série. Si nous reconnaissons son dynamisme exemplaire, je constate tout de même qu'il semble être plus bridé par le découpage du script que lorsqu'il travaillait avec Kurt Busiek, Warren Ellis, Brian Michael Bendis ou, encore, Mark Millar. Les personnages restent dans leurs cases la plupart du temps. Il y a aussi des faiblesses dans la représentation des visages. Mais, ça reste très joli... et, je dois l'avouer, je suis très content de voir le dessinateur arriver sur le titre parce que je n'aime pas trop le dessin de son prédécesseur, Guiseppe Camuncoli.

D'ailleurs, ce dernier dessine la dernière back-up story du numéro - écrite par Slott et qui a été spoilé allègrement avant la sortie de l'épisode - qui marque à la fois la conclusion de The Clone Conspiracy et le début de la grande saga de l'été chez Marvel Comics. Il est assez regrettable de voir comment certains sites ont dévoilé la scène qui a pourtant été gardée secrètement par la Maison des Idées pour marquer cet épisode anniversaire. Et ça marche complètement puisque cet ennemi classique prend de l'ampleur.

Les autres back-up stories sont plus anecdotiques : l'une parle d'un sidekick raté de Spidey, une autre annonce la prochaine mini-série Tsum-Tsum, une toute mignonne nous raconte une histoire de l'enfance de Peter, une écrite par James Asmus et dessinée par Tana Ford, et une dernière, très très drôle, écrite et dessinée par Cale Atkinson mettan en scène Aunt May dans ce qui pourrait être un dessin animé de Cartoon Network. L'ensemble reste très sympathique mais nous retiendrons surtout les deux histoires écrites par Slott.

Amazing Spider-Man #25Amazing Spider-Man #25

Marvel Comics * "The Osborn Identity Part 1" par Dan Slott, Stuart Immonen & plein d'autres personnes * $9.99
Marvel Comics et Dan Slott ont mis les petits plats dans les grands pour ce numéro de 75 pages : on a le droit à un début d'arc prometteur et une nouvelle menace qui fait son apparition à la fin du livre. C'est plutôt chouette pour marquer le coup ! Merci à eux ainsi qu'aux auteurs qui ont contribué aux back-up stories qui sont plutôt sympathiques.


wallpaper-1019588
The Flash #1
wallpaper-1019588
Politiques de l'inimitié
wallpaper-1019588
Le Jeudi, c’est… Jeu « livresque » !
wallpaper-1019588
In nomine patris > Hubert Hervé
wallpaper-1019588
Le jour où je suis partie
wallpaper-1019588
Wonder woman rebirth tome 1 : annee un
wallpaper-1019588
Follow Me, Tome 3: Dernière chance ⋆ Fleur HANA
wallpaper-1019588
Achat Emmaüs du 17/06/2017