"La dame de Darnaway" de Stéphanie Perreault



Titre : "La dame de Darnaway"Auteur Stéphanie PerreaultEditions : 5 sensNombre de pages : 106Année de cette édition : 2016
Résumé de l'éditeur : 

Tous ont choisi d'enterrer le passé, de vivre aveuglément le présent.Face à la vérité, comment entreprendront-ils l'avenir?1909Retenue de force à Moray par sa vieille tutrice, Irena, Jane appelle la nièce de celle-ci à son secours. Mary, qui a l'habitude des drames de la jeune fille, prend la demande à la légère, d’autant plus qu’elle a un attachement particulier à Paris. Or, son intérêt est piqué lorsque son père, qui a fui avec elle douze ans auparavant, lui demande maintenant de le suivre à la maison, au château de Darnaway.Le sort de Jane est-il plus grave que Mary ne l'avait cru? Saura-t-elle enfin pourquoi ils sont demeurés loin de Darnaway si longtemps et ce qui a mené au rejet de son père du cercle familial?Les domestiques de la famille Douglas vivront leur part de drame alors qu'ils se déplaceront de la France à l’Écosse, rêvant d'une vie meilleure, sans doute maintenant à leur portée.Alors que tous se retrouvent à Darnaway, de lourds secrets familiaux seront révélés et chacun devra décider du chemin qu'il choisira de parcourir.Une fiction historique.

Mon avis :
Que dire du nouveau roman de Stéphanie Perreault à part qu’il est génial. Comme vous le savez (ou pas… Quoi ? Vous n’avez pas lu les deux chroniques que j’ai faites sur ses livres « Les chemins de Sainte-Croix » et « L’héritage de Nazareth » ? Pas  bien, vous ratez quelque chose si vous ne connaissez pas ces livres :)), j’adore la plume et l’univers de cet auteur. C’est plein de finesse et de réalité. Quand je lis un de ses livres, je sais que je vais m’attacher aux personnages et « La dame de Darnaway » n’a pas failli à la règle.

Effectivement, les personnages sont emplis de vie et de vérité. Mary est la personne que j’ai préférée car elle est sensible et intelligente. J’aime sa façon de voir la vie et son parcours car elle est aussi très courageuse. Irena est un brin plus « fofolle » mais je l’ai beaucoup appréciée également. Il faut dire que vivre avec sa tutrice n’est pas chose aisée. Le papa de Mary est un personnage attachant. J’aime la douceur qui se dégage de lui. Bien sûr il y a encore plein d’autres héros notamment le personnel de maison que j’aime aussi mais je ne veux pas vous en dire plus car je risque d’en dire trop. :) Sachez juste que lire ce livre c’est entrer dans une grande famille.Pour l’histoire, elle est parfaite parce qu’il y a un petit suspense grâce à un secret bien dissimulé. Et puis, il y a des histoires d’amour qui se forment tout en finesse. C’est ce que j’apprécie c’est que tout arrive avec calme et douceur alors que le livre est assez petit. C’est juste et sans fioritures. J’adore. En résumé, que dire ? Que c’est génial ? Ha zut je l’ai déjà écrit ça. Que les personnages sont attachants ? Zut c’est fait aussi. Bon bein une chose à dire alors. LISEZ LE et plongez-vous dans cette belle histoire. Vous ne le regretterez pas. Et autre petit point, quand j’ai commencé la lecture, j’ai eu un peu l’impression d’entrer dans un univers proche de Downtown Abbey (série que j’adore soit dit en passant). Hé bien, je n’avais pas tort car l’auteur l’aime aussi. Mais rassurez-vous ce n’est que l’univers car le reste est bien indépendant.

Je tenais à remercier Stéphanie Perreault pour sa confiance. C’est un véritable plaisir que de recevoir ses livres.
Partenariat
Editions 5sens
Site de Stéphanie Perreault

wallpaper-1019588
Oblivion song tome 1 : nouveau titre de robert kirkman chez delcourt
wallpaper-1019588
Tsunamis | Michel Jean
wallpaper-1019588
Punisher la section (the platoon) : ennis et parlov rejouent le vietnam
wallpaper-1019588
Ces jours qui disparaissent - Timothé Le Boucher
wallpaper-1019588
L’extrait qui fait envie : Betty Angel T02 de Louisa Méonis
wallpaper-1019588
Les ombres d’Esver de Katia Lanero Zamora
wallpaper-1019588
#PLIB2019 : Entre Troll et Ogre par Marie-Catherine Daniel
wallpaper-1019588
Un jour de novembre (OG)