I.R.L. de Agnès Marot

I.R.L. de Agnès MarotI.R.LI.R.L. de Agnès MarotAuteur: Agnès MarotEdition:Gulf Stream (Électrogène).Publié en: 2016.Genre:  Science-fiction.


I.R.L. de Agnès MarotJe lève la main jusqu’à mon visage, laisse échapper un cri. A chacun de mes doigts, à chacune de mes phalanges, un filin brille sous le soleil timide qui pénètre dans la pièce. Je traverse la paroi aussi facilement qu’on soulève un rideau, les mains déjà tendues en avant. Au moment où mes doigts se posent sur le pavé tactile où brillent des boutons multicolores, je suspends mon geste, pétrifiée par l’angoisse.Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu'ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu'ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu'ils sont les personnages de Play Your Life, l'émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu'elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C'est ainsi qu'elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d'un immense jeu vidéo

 

I.R.L. de Agnès MarotUne fois de plus le livre a atterri dans ma PAL pour sa couverture. Surtout que j’aime beaucoup l’effet que l’on a quand on bouge le livre des suites de 0 et de 1 apparaissent. J’aime beaucoup le sujet de l’histoire. Elle m’a fait remettre le monde en question à plusieurs reprises et surtout à voir le jeu des Sims autrement. J’ai juste un petit point noir avec ce livre, par moments, c’est bien trop long et lent, et que la fin est un peu trop expéditive. Mais sinon, j’ai aimé ce côté personnage de jeu vidéo qui se retrouve matérialisé dans notre monde. Chloé pense avoir trouvé la liberté, un monde meilleur que celui où elle vit depuis toute petite. Mais, cela ne se passe pas exactement comme elle l’aurait voulu. L’auteur démontre parfaitement le manque de considération que l’on a lorsque l’on joue. Tout le monde a plus ou moins joué à des jeux comme les Sims, et l’on est plusieurs à s’être énervé et le laisse périr parce qu’il nous énervait, mais à aucun moment, on se demande et si ce double IRC pouvait être comme nous. Et l’auteur joue parfaitement avec cette frontière, entre le vrai que nous connaissons et ce que l’on ne réalise pas toujours en dirigeant les personnages derrière notre écran. C’est pour cela que mine de rien le livre vous pousser à réfléchir et à voir les choses différemment, j’ai même légèrement psychoté de mon côté, en disant que je pourrais très bien être aussi comme Chloé. Mais c’est plus parce que j’étais trop bien plongée dans l’univers de l’auteur. Je dirais que c’est une histoire assez prenante, malgré les longeurs et la lenteur que j’ai pu rencontrer durant ma lecture. Mais, je trouve le final bien trop rapide et trop vite expédié. Je suis limite un peu déçue au final de cette fin.
En conclusion, c’est une bonne lecture qui force un peu à réfléchir et à voir les choses autrement. J’aime beaucoup le thème abordé, d’autant plus que l’auteur joue parfaitement entre la fondrière du réel et du virtuel. Mais il m’a manqué un peu de peps et une fin un peu plus complexe.I.R.L. de Agnès Marot4/5

wallpaper-1019588
Tu avais l'odeur de l'herbe fraichement coupée
wallpaper-1019588
L’homme de Grand Soleil
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
Qui je suis
wallpaper-1019588
Premières lignes #7 - 2019
wallpaper-1019588
40 éléphants, Tome 3
wallpaper-1019588
Le retour de thanos - thanos tome 1 en marvel deluxe
wallpaper-1019588
Scott est mort - Anne Von Canal