Benedict ❉❉❉ Julia Quinn

Benedict de Julia Quinn

couv51143511

Le tome 3 de la saga “La chronique des Bridgerton”...

Publié par J’ai lu 

444 pages

7,40 euros

première publication: 2001 

traducteur: Cécile Desthuilliers

titre original: An offer from a gentleman

Résumé:

Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du bal masqué organisé par les Bridgerton, Benedict, le cadet de la famille, en compagnie d’une ravissante inconnue. Mais à minuit, la belle s’est enfuie. Depuis, il a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s’être évaporée. Qui pourrait se douter que, sous le masque de soie noire, se cachait Sophie Beckett, fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l’office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses habits de domestique ?

Commentaire:

Ce tome 3 a un petit goût de Cendrillon, avec dans le rôle-titre: Sophie Beckett. La jeune femme est l’enfant illégitime d’un comte et sa belle-mère la déteste. De plus celle-ci a deux filles de l’âge de Sophie. Difficile de faire plus ressemblant par rapport au conte. 

Sophie fait la rencontre de Benedict, le second frère Bridgerton, lors d’un bal masqué et entre les deux c’est le coup de foudre immédiat. Mais à  minuit, la jeune femme disparait. Malheureusement, Benedict ignore tout de l’identité de la jeune femme et il va tout faire pour la retrouver.

Benedict n’est pas mon frère préféré dans la fratrie Bridgerton, je préfère largement Colin et Anthony. Mais j’ai néanmoins passé un bon moment en sa compagnie et en celle de Sophie. Julia Quinn propose une réécriture intéressante du conte de Cendrillon avec une marâtre absolument horrible avec le personnage d’Araminta. Dès son apparition, on ne peut que la détester. 

Pas de temps mort dans ce tome, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. Et pourtant je connaissais l’histoire (même si j’avais oublié quelques petits détails). Si on adhère au principe du coup de foudre, on croit à l’histoire entre Benedict et Sophie. Et à l’alchimie entre eux. Bon, par moment, on a envie de les secouer tous les deux pour leur ouvrir les yeux. Ils réfléchissent un peu trop. Mais qu’importe! La magie Julia Quinn a encore agit et j’ai passé un très bon moment! J’adore!!

Lecture en mars 2016

Du même auteur:

"Série La chronique des Brigderton" Daphné et le ducAnthony;


wallpaper-1019588
Entre les lignes T01 de Tomoko Yamashita
wallpaper-1019588
Digital Way of Life 7 - Profil
wallpaper-1019588
'Bien plus forte que toi !' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Avis Mangas : Kaguya-sama : Love is War T04 et Carole & Tuesday T03