Chronique #21 : Mort aux grands ! - Pierre Léauté

Couverture Mort aux grands1919. La Première Guerre mondiale s’achève enfin et la France doit reconnaître sa défaite face à l’Allemagne. Humiliée, ruinée, la population vit désormais sous le joug du grand Kaiser. Des cendres de la défaite va cependant s’élever un homme qui ne se résigne pas : le soldat Augustin Petit ! Lui seul a compris les raisons de la déroute. Lui seul en connaît les responsables. Lui seul a le courage de les désigner : les grands ! Voici poindre la terrible revanche du plus patriote des rase-moquettes. Vive les petits bruns ! Deuxième roman de Pierre Léauté, Mort aux grands ! est roman uchronique drôle et décalé qui n’oublie pas de nous faire réfléchir sur l’incroyable propension des peuples à choisir, parfois, les idées les plus stupides…Titre :Mort aux grands !Auteur : Pierre Léauté
Editions : Le Peuple de Mu
Pages : 180 pagesSortie : 2015

J'ai pu découvrir cette oeuvre grâce au système des Livres-Voyageurs sur le Forum des Jeunes Ecrivains. Les auteurs inscrits sur ce forum qui ont été publié proposent un exemplaire qui circule entre les autres membres ! Ce concept est génial et j'ai découvert comme ça La Tour et Les Fruits de l'arrière-saison.J'ai beaucoup apprécié cette courte lecture. L'auteur a une plume décalée et très drôle. L'histoire est pleine d'humour mais cache une critique acerbe de la bêtise et de la folie humaine... Notamment Hitler et l'Holocauste. Je ne vous spoile pas vraiment en vous avouant cela, on le comprend tout à fait à la lecture du résumé ! Le tout est vraiment bien mené.Augustin Petit est donc un soldat français qui s'est toujours senti inférieur dans la société. Petit, il a toujours eu l'impression de se faire écraser par ses frères et son père, tous grands. Les horreurs de la guerre contre l'Allemagne vont renforcer ce sentiment : en plus, les "Boches" sont souvent des géants blonds...Décoré et vivant malgré la perte d'un oeil, le soldat Petit va hériter des terres et de la ferme de sa Grand-Mère décédée. Il vend le tout pour se rendre à Paris et tenter de faire publier ses écrits sur la guerre. Il se fait rabrouer sans ménagement par un grand blond méprisant. Pauvre, en pleine désillusion, Augustin tente de survivre dans Paris occupée par les allemands Il va trouver refuge dans un café où il rencontre des petits qui sont pleins de rancoeur envers leurs ennemis. Tout est de la faute des grands, au final.On suit alors la montée au pouvoir d'un homme aux idées folles qui arrive à les inculquer chez ses partisans, de plus en plus nombreux. Malin et manipulateur, l'ancien soldat rallie de nombreuses personnes à sa cause. On commence à discriminer les grands, à faire passer des lois absurdes,on brûle les livres écrits par des grands ou parlant de grands.En bref, une bonne lecture, qui se lit très rapidement. Un deuxième tome est prévu et j'ai vraiment hâte de le découvrir également. Ce premier tome se termine sur un petit suspense sympathique qui intrigue le lecteur ! Cette idée originale et traitée avec humour m'a séduite.

Note : 16/20

wallpaper-1019588
Les éditions Milan ont chopé la sagesse
wallpaper-1019588
Humanissime
wallpaper-1019588
Magie Interdite - de Delphine BIAUSSAT
wallpaper-1019588
L’homme de Grand Soleil
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
La rose et le bourreau de Patrick Pesnot
wallpaper-1019588
"oh my gods!" master of comic art. la nouvelle folie geniale de larry camarda
wallpaper-1019588
Plutona, de Jeff Lemire et Emi Lenox