Ally Condie / Matched, tome 1 : Promise

Ally Condie / Matched, tome 1 : PromiseAlly Condie / Matched, tome 1 : Promise Promise
  • Auteur : Ally Condie
  • Serie : Matched
  • Genres : Dystopie, Fantasy
  • Editeur : Gallimard jeunesse
  • Collection : Grand format littérature - Romans Ado
  • Publication: 07/ 04/ 2011
  • Edition: Broché
  • Pages : 432
  • Prix : 19,50€
  • Rating: Ally Condie / Matched, tome 1 : Promise

Résumé :

Dans la Société, les Officiels décident.

Qui aimer. Où travailler. Quand mourir.

Cassia a toujours cru en leurs choix. La voie toute tracée pour une longue vie, un travail adapté, un partenaire idéal. Aussi lorsque le visage de son meilleur ami, Xander, apparaît sur l'écran de couplage, Cassia sait avec certitude qu'elle lui était promise... jusqu'à ce qu'elle aperçoive un autre visage, le temps d'un flash, celui de Ky Markham, juste avant que l'écran ne devienne noir. Une erreur, lui dit-on. Pourtant, plus elle fait la connaissance de Ky plus Cassia est troublée, de plus en plus tiraillée, entre perfection et passion...

Avis de Phika :

Dans ce premier tome, que j'ai relu 4 ans plus tard, on découvre Cassia. Elle mène une petite vie heureuse entre sa famille et ses amis. Mais, dans cette vie presque parfaite, on obéit aux règles (interdiction de partager ses repas, de sortir après le couvre-feu, d'aller contre le système et de dire ce que l'on pense quand on n'est pas d'accord... etc...) et tout se passe bien.

Mais Cassia commence à se poser des questions. Tout d'abord, elle a demandé à être couplée. Dans la société actuelle de cette dystopie, les jeunes de 18 ans ont le choix d'être couplés (laisser la société leur choisir un mari ou une femme parfait pour eux et pouvoir ainsi vivre heureux et d'avoir des enfants à l'âge indiqué) ou d'être Célibataires (ils ont le droit de rester seuls tout en pouvant batifoler mais n'ont pas le droit de procréer). Le couplage pour Cassia est très important car elle a l'exemple aimant de ses parents.

Tout d'abord, elle a l'immense joie d'être promise à son meilleur ami, Xander, qui a tout du prince charmant, alors que c'est un fait très rare que deux promis se connaissent. Puis, tout va basculer quand elle va apercevoir une autre photo après celle du jeune homme blond. L'autre garçon, elle le connaît, c'est un ami vivant dans la même rue lui aussi, Ky. Cassia se sent perdue... Une officielle lui affirmera que ce n'est qu'une erreur et qu'elle est bien promise à Xander. Mais le mal est fait... La jeune fille commence à s'intéresser à Ky et tout est fait pour qu'ils se rapprochent.

Dans cette nouvelle société, où le passé n'intéresse plus personne et que même l'écriture à la main n'est plus acquise, il y a deux grands moments : le Banquet de couplage et le Banquet final. Ce dernier a lieu le jour de nos 80 ans et personne ne vit jusqu'au lendemain. Cassia assistera à celui de son grand-père et lui fera une promesse...

Le début du livre est dédié à la vie heureuse et parfaite d'une citoyenne exemplaire. Le milieu annonce les doutes et les mensonges, et, enfin, la fin met en avant l'amour, l'amitié puis le désir de se rebeller. J'ai vraiment beaucoup aimé.

Extrait :

Aujourd'hui, c'est dimanche. Grand-père fête ses quatre-vingts ans. Il mourra ce soir.

Autrefois, les gens se réveillaient en se demandant : " Est-ce mon dernier jour ? " ou se couchaient sans savoir s'ils verraient le soleil se lever. Maintenant, nous savons tous quel jour sera le dernier et quelle nuit sera sans fin. Le Banquet final est un luxe.

Un véritable succès de la Société dans l'amélioration de notre qualité de vie.

Toutes les études montrent que le meilleur âge pour mourir est quatre-vingts ans. C'est assez long pour avoir vécu une existence riche et complète, mais pas trop pour ne pas terminer en se sentant inutile. C'est l'un des pires sentiments que peuvent éprouver les personnes âgées. Dans les sociétés qui ont précédé la nôtre, elles souffraient de terribles maladies, comme la dépression, parce qu'elles avaient l'impression que plus personne n'avaient besoin d'elles. De plus, le potentiel d'action de la Société a ses limites. Passé quatre-vingts ans, il devient difficile d'éviter les effets du vieillissement. Même la recherche du meilleur patrimoine génétique par le biais du Programme de couplage ne peut guère assurer la santé au-delà de cet âge.

Jadis, ce n'était pas aussi juste. Tout le monde ne mourait pas au même âge, ce qui causait d'innombrables problèmes, une incertitude pesante.

On pouvait mourir n'importe où - dans la rue, à l'hôpital, comme ma grand-mère, ou même dans un aérotrain. On pouvait mourir seul.

Personne ne devrait mourir seul.


wallpaper-1019588
Les cités de cristal, série (Chris Red)
wallpaper-1019588
Les cités de cristal, tome 1 : Kilimandjaro (Chris Red)
wallpaper-1019588
Horreurs boréales de Teudor Abajero
wallpaper-1019588
Les Chevaliers d'Émeraude, tome 06 - Le Journal d'Onyx