Chronique : Revival - Stephen King (Albin Michel)

Chronique : Revival - Stephen King (Albin Michel)

Présentation ICI

Après l'avoir lu, le livre résonne encore de la bienveillance de son héros Jamie. Il est pour cela dans le parfait prolongement de 22/11/63 et Joyland où l'auteur parvient avec justesse à dépeindre des personnages particulièrement attachants avec cette indissociable "morsure" que représente le surnaturel dans son œuvre.
« J'ai l'impression que je pourrais mettre de côté le récit que j'ai entrepris de vous raconter et écrire plutôt un roman entier - et un gros - sur ces années-là et ce monde-là, qui est si différent de celui sans lequel je vis aujourd'hui. » 
Revival, page 35.
Et c'est exactement ce que l'on se dit à chaque fois que l'on s'immerge dans un roman de Stephen King, habitués que nous sommes à être bercé par le récit du quotidien de ses héros. Mais la Grande Faucheuse rôde toujours...
Car il y a bel et bien un hommage à Mary Shelley, Howard Phillips Lovecraft et Edgar Allan Poe dans ce nouveau roman de Stephen King. Mais il y a encore une fois des échos à la bibliographie du King et à sa passion pour la musique.
Les clins d’œil sont là. Revival étant une nouvelle planète dans la galaxie de l'auteur, il vous reste à découvrir ses liens avec les autres romans de sa bibliographie, récents ou plus anciens.
Encore une expérience de lecture électrisante, on a déjà hâte de lire le prochain !
Frédéric Fontès, www.4decouv.com

wallpaper-1019588
Une sortie honorable - Éric Vuillard
wallpaper-1019588
Green lantern corps intégrale tome 1 : recharge
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 10/08/2022
wallpaper-1019588
Cocoricos et cock-a-doodle Doo