Panic de Lauren Oliver

Panic de Lauren Oliver
Quatrième de couverture :
Personne ne sait qui a inventé panic ni quand ce jeu a commencé. Personne ne connait les juges leur identité est un secret. Personne ne connaît les règles : il n'y en a pas. Les coups les plus tordus sont permis pour remporter les épreuves successives, chacune plus dangereuse que la précédente. Plus de cinquante mille dollars sont en jeu, et l'espoir d'une vie meilleure. Peut-on rêver mieux quand on a dix-sept ans et qu'on vit dans un trou paumé ?Qui peut résister à panic ? Personne. Mais le vrai vainqueur, c'est la peur. 
Mon avis :
Lauren Oliver est une auteur que j'aime beaucoup. Sa trilogie Délirium est une des mes trilogie chouchou et j'avais également adoré Le dernier jour de ma vie. Du coup quand j'ai appris l'existence de Panic, j'étais super contente. L'intrigue ne me tentait pas plus que ça et la couverture encore moins mais le fait que Lauren Oliver en soit l'auteur a suffi pour que je l'emprunte à la médiathèque. Cependant, mon avis sur cette lecture est quelque peu décevante.
Dans ce roman, on suit Heather, une jeune fille de 16 ans ainsi que Dodge un garçon du même âge. Tout deux sont pauvres et ont besoin d'argent. C'est ce qui a poussé Heather à participer à Panic, ça et l'envie de réussir quelque part. Quant à Dodge c'est pour venger sa sœur qu'il décide d'y participer. Le concept de Panic, réussir les différentes épreuves tout aussi dangereuses les une que les autres afin de remporter une importante somme d'argent. Il n'y aucune règle, l'identité des juges, ceux qui sont à l'origine des épreuves, est inconnu. Et si jamais quelqu'un dévoile l'existence de Panic, il devra en payer le prix.
L'intrigue ne me plaisait pas trop. Elle me faisait vaguement penser au roman Sous le signe du Scorpion écrit par Maggie Stiefvater où les héros s'affrontent dans une course dangereuses afin de remporter une importante somme d'argent. Cela dit, dés que j'ai débuté ma lecture, j'ai compris que ce serait différent. Déjà par la présence des différentes épreuves qui m'ont un peu déçu. Je l'ai trouvé un peu trop simple à accomplir dans le sens où tout le monde pouvait les réussir à condition de ne pas avoir peur. Je pensai qu'elles demanderait des compétences physique ou morale et un peut-être un peu de réflexion. Mais non, ce sont des épreuves bêtes et méchantes comme traverser une route les yeux bandés.  Du coup ça m'a un peu déçu parce que concrètement ça n'avait aucun interêt à part l'argent.
Cela ne m'aurait pas tellement dérangé si les personnages étaient dans une situation horrible et avait donc terriblement besoin de cet argent pour s'en sortir. Et c'est le cas pour Dodge et Heather seulement ce n'est pas vraiment LA raison qui les a poussé à participer.
Du coup, j'ai pas pu m'empêcher de les trouver idiots de participer à un jeu aussi dangereux pour se prouver quelque chose. Et je ne parle même pas de la participation de Nathalie, la meilleure amie d'Heather parce que là franchement j'ai pas compris. Du coup côté personnages, j'ai aussi été déçu. Ils m'ont tous énervés chacun à leur tour pour différente raisons. Et pour ce qui et des relations entre personnages, notamment les histoires d'amour c'est clairement la même chose à cause de leurs hésitation et leurs bêtise.
Bon vous l'avez compris l'intrigue ne m'a pas plu, les personnages encore moins... J'ai trouvé également que ce roman manquait un peu de surprise
Du coup il reste pas grand chose pour me plaire. Pourtant, j'ai lu ce roman assez rapidement quand j'y repense malgré ce que je viens de citer plus haut. Donc ça veut dire que c'est pas si catastrophique que ça. Et puis je dois vous avouer qu'arrivé aux trois quart du roman, j'ai commencé à vraiment apprécié ma lecture. L'action est montée d'un seul coup et tout s'est accéléré très vite. La page suivant j'étais vraiment en haleine et je voulais à tout prix découvrir la fin. J'ai même cru que j'aillai pleurer à un moment donné. Mais finalement ce ne fut pas le cas, ce qui ne m'a pas empêché d'adoré la fin.
 Conclusion, je suis un peu mitigé sur cette lecture. Rien ne m'a vraiment plus excepté la fin. Ça n'a pas été une lecture catastrophique non plus, disons que je n'ai pas détesté sans pour autant aimer.
Ma note :
Panic de Lauren OliverExtrait :
"Le véritable courage, c'était de continuer à avancer, quoi qu'il advienne. Un jour, elle devrait peut-être encore sauter. Et elle n'hésiterai pas. Elle savait, maintenant, qu'il y avait toujours une lueur au-delà des ténèbres, au-delà de la terreur, au-delà du gouffre. Il y avait le soleil à portée de main, l'air, l'espace et la liberté. Il existait toujours une issue. Inutile d'avoir peur. "

wallpaper-1019588
Les cicatrisés de Saint-Sauvignac – Jean-Philippe Baril Guérard, Sarah Berthiaume, Mathieu Handfield et Simon Boulerice
wallpaper-1019588
Ainsi Berlin
wallpaper-1019588
Ainsi Berlin
wallpaper-1019588
Les ailes d’émeraude ♫