Le Joyau, tome 1 Amy EWING

Le Joyau, tome 1 Amy EWING
Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d'être formée dans l'optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l'opulence et le luxe, c'est la descendance...
Achetée par la Duchesse du Lac lors de l'Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l'appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l'étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté.
Violet doit accepter ce sinistre quotidien... et tâcher de rester en vie. Mais c'est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu'ils redoutaient...

Et dire que je vais devoir attendre au moins jusqu’au 15 octobre...

Nous suivons Violet numéro 197, mais aussi Raven sa meilleure amie quelque instant avant la fameuse Vente aux Enchères. Après celle ci, Violet déchantera très vite et sera très hostile aux pratique de la Cour, ce que je trouve totalement justifier évidemment!! Jusqu'à ce qu'elle rencontre Ash et qu'elle ait un peu d'espoir. La Duchesse et toute sa famille est d'une horreur absolu bien que l'on puisse éprouver quelque peu de la pitié pour celle ci à certains moments. Et puis la fin mais quelle fin!!!! Cette fin horrible, et là je regarde la date de sortie du t.2 et c'est le 15 octobre prochain, et là je me suis dit non c'est pas possible je rêve, j'ai aussi eu une pensée pour toutes les autres personnes qui l'ont lu mais bien avant moi et..^^

J'ai vraiment adoré ce roman, il lance une bonne dystopie qui change quelque peu du schéma habituel, cela fait du bien, l'écriture est très fluide et avant que je le finisse je ne savais pas si il serait un coup de coeur ou non et puis la fin m'a tellement transportée qu'évidemment ce roman en ait un!!
20/20
Pour l'acheter sur Amazon

wallpaper-1019588
Drug Store in Another World – The Slow Life of a Cheat Pharmacist
wallpaper-1019588
Miniatures : deux plateaux de dégustation littéraire
wallpaper-1019588
"Sur l'autre rive" d'Emmanuel Grand
wallpaper-1019588
Passage à la bibliothèque