Ten Tiny Breath, t.3 : Saisir – K.A. Tucker

Ten Tiny Breath, t.3 : Saisir – K.A. Tucker

TUCKER, K.A.. Ten Tiny Breath, t.3 : Saisir. Hugo et Cie, 2015, 473 pages, 17 €.
Traduit de l'américain par Robyn Stella Bligh.

>>> EN LIBRAIRIE LE 18 JUIN 2015 <<<

Caïn est propriétaire une boîte de strip-tease, avec la particularité d'être très protecteur envers les danseuses, avec un point d'ordre sur lequel il est intransigeant : ni lui, ni aucun autre employé ne doit toucher aux filles.
Tout bascule le jour où Charlie entre dans son bureau pour lui demander du travail. Fasciné, Caïn se ronge les sangs à chaque show de cette magnifique jeune femme.
Mais l'un et l'autre cache des secrets inavouables.

Ce que j'ai apprécié :

- Tout d'abord, un petit point sur le fait qu'il s'agit d'un tome 3. A savoir que je n'ai pas lu les deux précédents volets mais cela n'a pas du tout été un frein dans ma lecture puisqu'il s'agit d'une nouvelle histoire d'amour. Celle de Caïn et Charlie ; Caïn étant un personnage secondaire des tomes un et deux.
Donc si vous avez l'opportunité de ne lire que celui-ci, n'hésitez pas, vous ne perdrez rien à l'histoire.

- Dans ce genre de romance, ce qui est intéressant, c'est avant tout les personnages et leur attirance commune . Ici, Charlie est une fille qui m'a beaucoup plu. Elle est forte par obligation, la vie l'a poussé a être indépendante et discrète. Caïn quant à lui est un homme inaccessible, qui ne vit que pour aider les femmes qui doivent exhiber leur corps pour s'en sortir. Son club, il voudrait le fermer, il déteste ce job, mais en même temps il ne peut supporter l'idée que si " ses " filles se retrouvaient à la rue, elles tomberaient sur des salauds.
Le point commun entre Caïn et Charlie, c'est le rapport malsain avec leurs parents . Pour l'une, une relation terrible avec son beau-père ; pour le second, des parents liés à des trafics peu avouables.

- L'attirance qu'ils ressentent l'un pour l'autre est aussi forte que dangereuse ; et j'ai adoré que les relations intimes soient finalement très en retrait. Car l'essentiel de l'histoire tient sur cette vibration sexuelle, ce désir. La concrétisation n'arrive que très tard dans le roman. Nous ne sommes pas ici avec des scènes façon romans de Christina Lauren ou autre.

- L'écriture et le style (donc également la traduction de Robyn Stella Bligh) sont vraiment agréables, pas lourd ni gnangnan comme je le reproche parfois aux romances.

En bref ?

Pour de la romance, j'ai été conquise. Pas de points négatifs, il y a une juste dose entre le pathos, l'amour et le désir .
Je dirais que les amateurs du genre aimeront certainement. Il n'y a pas de révolution du genre, ni de scénario plus original qu'une autre romance, mais cela n'empêche que l'histoire est prenante et les personnages attachants.

A savoir que j'ai tout de même eu envie de découvrir les autres personnages de la série, il est donc fort possible que je lise les tomes 1 et 2 ! Et que j'imagine bien un tome mettant en scène le sulfureux Ben ! A suivre... Ten Tiny Breath, t.3 : Saisir – K.A. Tucker


wallpaper-1019588
Les cités de cristal, série (Chris Red)
wallpaper-1019588
Les cités de cristal, tome 1 : Kilimandjaro (Chris Red)
wallpaper-1019588
Horreurs boréales de Teudor Abajero
wallpaper-1019588
Les Chevaliers d'Émeraude, tome 06 - Le Journal d'Onyx