Egon de Callie J. Deroy #40

Egon de Callie J. Deroy #40
Lien Amazon 
Egon de Callie J. Deroy #40
Que s'est-il passé le mardi 25 février 2014 ?
Personne n'a rien remarqué, et pourtant, ce jour-là quelque chose a changé.
Qui est cet homme triste à fendre le coeur que l'on amène aux Papillons blancs ce soir-là ? Stella, employée dans ce foyer d'accueil depuis trois ans, n'en a pas la moindre idée. Pourtant, elle se sent vite attirée et prête à prendre tous les risques pour lui, même si elle devine que sous le chagrin qu'il porte en permanence se cache un lourd secret.
Qui est Egon ? Que dissimule-t-il ?
Tout ce que vous aimez est là : romance, sentiments, joies et peines, amours et secrets..., le tout rehaussé d'une belle écriture.

Egon de Callie J. Deroy #40

Je voudrais remercier L.S Ange de L'ivre Book Romance de la confiance qu'elle m'accorde pour ce service presse. J'aime toujours autant leur publication.
Stella est une jeune fille qui travaille dans un refuse "les Papillons blanc" pour aider les personnes  qui étaient sans domicile fixe à se réinsérer. Ceux qui sont au refuge on la volonté de s'en sortir, le refuse les aides à rebondir pour pouvoir s'en sortir. 
Un jour où la responsable du refuse n'était pas là, les policiers ont ramené un homme qui semblait déboussolé et fragile. Il est en pleine forme mais il semble complètement perdu. Ils ne savent rien de lui, il ne parle pas.Stella ne sait pas quoi faire elle n'est pas apte à autoriser de nouvelles entrées en absence de la propriétaire. Mais elle ne peut pas laisser une personne complètement perdu dans la rue avec ce froid. 
Il a l'air malheureux et complètement pale. Il ne parle pas, se referme.  C'est très difficile de communiquer avec lui il se referme au moindre mouvement. Stella ressent sa peine et se demande ce qui a bien pu lui arriver pour qu'il soit comme ça. Même s'il ne répond pas, il semble comprendre ce que Stella lui dit. Il ne faut pas le brusquer, il faut le prendre avec des pincettes.Elle fait tout pour le mettre en confiance dès que leur regard se croisent, le dialogue se fait même s'il ne répond pas il semble rassuré. Contre toute attente il va lui parler, il semble faire confiance à Stella.
Il s'appelle Egon, enfin c'est ce qu'il dit car Stella n'en est pas convaincue.
Il fait peine à voir, on se demande ce qu'il lui est arrivé pour être complètement déboussolé, abattue, désorienté. Il fuit le moindre regard. Il lui est arrivé quelque chose qui a chamboulé sa vie pour être comme ça. 
Dans le refuse il y a Sam, une personne très respecté et personne ne met en doute sa parole. Les autres pensionnaires se posent beaucoup de question sur ce nouveau venus.
Stella est une personne qui prend son travail très à coeur. Elle n'a pas eu de chance dans la vie et il lui reste le refuge qu'elle considère comme sa famille et une "amie" Charlotte qui m'a fait sortir de mes gonds plus d'une fois. Si je l'avais eu en face de moi celle là, elle se serait pris une claque. C'est une vrai pétasse qui pense qu'à sa petite personne et elle s'en fiche de faire du mal.
Alors quand elle voit Egon, elle prend cet appel très au sérieux, elle veut aider Egon. Et elle ne sera jamais loin de lui pendant ses journées au refuge. Malheureusement tout ne se passera pas comme prévu, certaines réactions d'Egon vont se retourner contre lui mais il ne sera jamais seul bien longtemps son ange gardien Stella ne le laissera pas tomber.
Que sait-il passé pour qu'il soit comme ça est la question que l'on se pose tout au long du livre. On a l'impression qu'il vient d'un autre monde et qu'il ne connaît rien. C'est un enfant a qui il faut tout apprendre. Son expression change quand il réussit à faire quelque chose il sourit et on est obligé de sourire tellement il est attendrissant. La relation entre Stella et Egon est vraiment très fusionnelle et très belle. Dès qu'ils ne sont plus ensemble Egon est quelqu'un de très mystérieux, on veut le protéger, il est très touchant. Il est doux et attentionné envers Stella.
Egon va lui faire ressentir des choses qu'elle n'a jamais ressenti. Il ne parle pas beaucoup mais dès qu'il parle ça lui retourne le coeur, elle font complètement. Quand il se livre, sa tristesse et son appel au secours font mal. Il ne veut pas que Stella l'abandonne. 
Cette histoire est vraiment très belle, on stresse, on est pressé de voir la suite. Ce livre se lit très bien, l'écriture de l'auteur est très fluide et j'ai eu beaucoup de mal à me détacher du livre.  On le dévore complètement pour pouvoir enfin savoir ce qu'il lui est arrivé, ce qu'il cache .On imagine plein de possibilités et on est très loin de découvrir ce qui lui est vraiment arrivé. On tombe des nues quand on lit la révélation, je n'arrivais pas y croire. Les explications de la révélation sont tellement vraie. Je trouve que ça fait beaucoup réfléchir.Egon est vraiment un personnage très touchant. Il a ce petit quelque chose qui fait que tout le rend mignon même si des fois il dérape on lui pardonne. Il fait tout pour rendre heureuse Stella, il est novice pour pas mal de chose mais il va faire beaucoup d'effort pour apprendre à vivre et on rigole bien par moment. Cependant Stella ne va pas voir une vie facile avec toutes les personnes qui lui veulent du mal. Ses aventures vont être remplies de joie, de déception, de tristesse et de tendresse.Leur relation va être semé d'embûche et ils vont essayer de les surmonter. Malgré que Stella ne sache rien sur Egon, elle reste avec lui. Elle est complètement tombé sous son charme. Et on la comprend, C'est un mec parfait qui fait tout pour qu'elle ne manque de rien et qu'elle soit heureuse.
Je vous conseil ce livre que j'ai adoré lire. 
Egon de Callie J. Deroy #40
À ses mots, il grimace légèrement. Avec un pincement au cœur face à cet implicite aveu, elle poursuit :
— Quoi qu'il vous soit arrivé, il n'y a qu'une chose que vous devez savoir : vous n'êtes plus complètement seul. Vous êtes en sécurité ici, avec nous.
Le silence qui suit cette déclaration de Stella dure plusieurs secondes, durant lesquelles il donne l'impression de soupeser les mots qu'il vient d'entendre. Puis, avec une certaine réticence dont elle a du mal à comprendre les raisons, il lève les yeux vers elle et les plonge dans les siens. Pour la toute première fois. Un peu troublée, elle soutient son regard pour lui faire comprendre que ce ne sont pas des pa« paroles en l'air, même si le chagrin et le désespoir qu'elle devine dans ses prunelles turquoise lui font presque monter les larmes.
— Je vous aiderai. Du mieux que je peux et de tout mon cœur, déclare-t-elle. Mais il va falloir que vous y mettiez un peu du vôtre...
Il lâche ses yeux et, après un instant, opine en silence.
— Bien. Parce que, vous savez, il y a des règles, ici. Des règles que je ne suis pas en mesure de transgresser. Et que vous restiez ici quelques nuits ou... un peu plus longtemps, la première d'entre elles est de remplir ce formulaire.
Elle lève devant lui une feuille de papier jaune pâle : le fameux formulaire. Assis sur sa chaise, il s'agite. Elle sent qu'il s'éloigne, alors elle cherche ses yeux à nouveau, pour ne pas le perdre. Ce n'est que lorsqu'elle a réussi à accrocher son regard qu'elle continue.
— Ne vous inquiétez pas, je prendrai soin de vous, je vous le promets. Mais... aidez-moi à le faire.
Il se calme un peu. Plus que ses mots, c'est le regard que Stella pose sur lui qui paraît le rassurer. Un regard franc et bienveillant. Encouragée par le fait qu'elle a le sentiment d'avoir réussi à entrer en contact avec lui, elle décide de se jeter à l'eau.
— Dites-moi comment vous vous appelez... S'il vous plaît...
Pendant un instant, elle pense avoir été trop vite. Il soupire et rompt le lien invisible qu'ils avaient créé en détournant la tête. Mais, dans les secondes qui suivent :
— Egon.
Stella se fige.
Il vient... de lui parler ! Elle a entendu le son de sa voix, douce et grave, un peu cassée, comme s'il n'avait pas parlé depuis très longtemps. Ce petit miracle lui remplit le cœur de joie, jusqu'à ce que quelque chose qu'elle n'arrive pas à identifier la fasse légèrement tiquer.
— Egon ? répète-t-elle en essayant de ne rien laisser paraître.
Egon de Callie J. Deroy #40

wallpaper-1019588
The nice house on the lake tome un : l'horreur selon james tynion iv
wallpaper-1019588
Sur un arbre perché de Gérard Saryan
wallpaper-1019588
Entre toi et moi, le monde – Sarah Ann Juckes
wallpaper-1019588
Antigone, Sophocle / Jean Anouilh / Bertolt Brecht