Le corps noir, Dominique Manotti


Le corps noir, Dominique Manotti
On retrouve avec plaisir l'excellente (et militante) Dominique Manotti, appréciée pour ses bons polars sur toile de fond politique (Lorraine Connection, Nos fantastiques années fric).
Cette fois-ci, elle entraîne son lecteur dans les derniers temps de l'Occupation. Le petit monde parisien s'agite, de ses élites à ses bas-fonds les plus interlopes, en particulier dans "le corps noir", cette "Gestapo française" dont les membres éminents comme les gros bras ont bien compris qu'il fallait se reconvertir ... et vite. C'est le temps des vestes retournées, des exécutions sommaires en banlieue, des exactions diverses, des dernières rafles, et des ultimes cambriolages de ces gens bien peu recommandables.
La fascinante période-charnière des quelques semaines de l'été 44 est balayée à un rythme entrecoupé, sur le mode de l'urgence et de l'ellipse. Dans un univers qui évoque celui de la superbe  BD Il était une fois en France (admirable série en 6 tomes de Fabien Noury et Sylvain Vallée, sur le parcours dément de Joanovici avant - pendant - après la guerre), Manotti s'attache à ses personnages, notables, truands de tous ordres, petits ou gros trafiquants, petit flic, demi-mondaine, fiancées de guerre, ado révoltée, tous salauds (ou tous faillibles ?) au sein d'un monde qui navigue en eaux troubles, qui bascule et où tous les repères sont relatifs et chancelants. Haletant et passionnant.

wallpaper-1019588
De vengeance
wallpaper-1019588
Correspondances croisées
wallpaper-1019588
The Villain (Boston Belles #2) de L.J. Shen
wallpaper-1019588
Universcomics le mag' #32 fevrier 2023 : the many crisis of dc comics