World War Wolves (T1) Dieu à de l’humour

Chronique « World War Wolves T1″ : Les derniers humains tentent de faire face…

Scénario de Jean-Luc Istin, dessin de Kyko Duarte.

Public conseillé : Adultes, grands adolescents

Style : Horreur Paru chez Soleil, le 18 juin 2014


Share

L’histoire

L’Amérique est touchée par une violente épidémie très contagieuse, dont personne ne connaît l’origine. Ce mal transforme les humains en lycanthropes. Petit à petit, des hordes de loups envahissent les grandes villes et s’organisent en meutes. Les survivants humains se font de plus en plus rares et même si certaines communautés se forment, la cohabitation n’est pas toujours facile. C’est une véritable guerre pour la survie qui se prépare. Mais le combat est inégal, les loups-garous sont bien plus forts et rapides que les humains. Et comme si cela ne suffisait pas, ils peuvent prendre la forme de leurs proies durant la journée… c’est dans ce contexte mêlant survie et paranoïa que nous verrons évoluer plusieurs personnages, dont John Marshall, ainsi que sa femme et ses enfants. Anciennement romancier à succès, John n’est pas le genre de personne habituée à se battre. Ainsi, ses nerfs seront soumis à rude épreuve.
commandezWorld War Wolves (T1) Dieu à de l’humourbouton_amazonbouton_bdcomics.izneo.com

1510_P21510_P11510_couv1510_P31510_P41510_P51510_P6 (1)1510_P6 NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Ce que j’en pense

Raconter une histoire prenante sur un thème vu et revu n’est pas chose aisée. Renouveler un genre est un pari encore plus compliqué. Et pourtant, «World War Wolves» semble plutôt bien s’en sortir sur ces deux points. Nombreux sont les récits du genre évoquant des épidémies mondiales, transformant les hommes en monstres. Mais ici, toute l’originalité de l’histoire tient sur le fait qu’il ne s’agisse pas de monstres comme les autres… Une maladie transformant les personnes infectées, en de cruels loups-garous dénués de toute empathie. Il fallait y penser. Certes, l’intrigue repose en partie sur cette idée originale, mais pas que. Le fait que la plupart des personnages soient des personnes ordinaires, habitués à une vie tranquille, renforce l’immersion et l’attachement aux personnages. Tenir correctement un flingue n’est pas si facile !
Ce premier tome s’organise avant tout comme une mise en place de l’univers, avec beaucoup d’interludes sous forme de journaux intimes, de blogs, d’articles d’actualités, ce passant tous avant que le chaos n’intervienne. Outre le fait d’apporter une véritable richesse à l’univers, cela nous dévoile certains aspects psychologiques des principaux protagonistes.
L’auteur nous offre un découpage impeccable, lisible et aéré, tout en gardant une lecture dynamique, à l’instar des comics américains. Cette collection de Soleil, prouve une fois de plus que les Français savent aussi y faire en matière de comics. Et pas qu’un peu !

Le dessin

Toutes les pages sont en nuances de gris… Dans un premier temps, j’ai été quelque peu déconcerté, bien que ce traitement a le mérite d’immédiatement installer l’atmosphère. Passé la séquence d’introduction, on s’immerge totalement et l’intrigue devient très prenante. Le dessin de Kyko Duarte est quand à lui dans la lignée du graphisme des comics américains. A la fois réaliste et dynamique avec ici, un encrage plutôt fluide.

Pour résumer

Née sous la plume de Jean-Luc Istin et des pinceaux de Kyko Duarte, Ce premier tome fait donc office d’une bonne entrée pour cette saga d’horreur originale qui laisse place à de nombreuses promesses. Avec ces références assumées (je pense à R. Kirkman) et cet univers aussi riche et fourni, je ne vois pas beaucoup de raisons de bouder cet album. Tout y est pour séduire les fans du genre et les autres
commandezWorld War Wolves (T1) Dieu à de l’humourbouton_amazonbouton_bdcomics.izneo.com


wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Les guerres intérieures
wallpaper-1019588
Les 7 vies de Léo Belami
wallpaper-1019588
#11 Conseils Lectures pour l’Automne 2019
wallpaper-1019588
Le livre du lundi : Le Diable emporte le fils rebelle