Miss Octobre, T1 – Playmate 61

1961, Los Angeles. Un tueur sadique photographie et met en scène ses victimes, dans des positions de Playmates…

Scénario de Desberg, dessin de Queireix, Public conseillé : Adulte, Grand adolescent

Style : Polar

Paru chez Le Lombard, le 26 Octobre 2012

L’histoire

1961, Los Angeles, le ciel est jaune et la pluie chaude… Dans la cité des anges, 3 destins se croisent. Tout d’abord il y a Viktor Scott, la narratrice. Une belle blonde, fille d’un richissime homme d’affaire ,qui a perdue l’ouïe et la mémoire suite à une tentative de viol. Mais Viktor n’est pas qu’une une victime. Elle entreprend de comprendre ce qui lui est arrivé et pour s’occuper, devient une cambrioleuse de haut vol. Et puis il y a les flics… Le lieutenant Clegg Jordan, père de famille, bon flic en apparence, qui hérite d’une enquête bien poisseuse : débusquer un serial killer vénéneux. Ce fou furieux viole, tue et photographie ses victimes dans des poses dignes de Playboy. Après 2 premiers meurtres de belles jeunes femmes ( miss “Janvier” et miss “Février”) il est urgent pour lui de trouver des pistes. Cantonné aux affaires de cambriolages minables, son collègue le jeune et ambitieux Ariel Samson, ne rêve que de doubler Clegg, et n’hésitera devant aucun moyen pour gagner cette compétition interne…

Ce que j’en pense

Une atmosphère de polar noir, façon James Ellroy plane sur ” Miss octobre”. Le Dahlia noir et L.A. Confidential, ne sont pas loin. Très inspiré par l’atmosphère lourde de cette littérature populaire, Desberg a écrit un petit bijou de policier vénéneux et noir, en prenant soin d’intégrer toutes les figures de style. Les femmes y sont forcément belles. le tueur glauque et pervers, les flics maniaques et pourris.
Même s’il en assume la filiation, Desberg ne se limite pas à réutiliser les ficelles du genre. C’est une histoire originale et bien développée que Desberg nous propose.
En nous baladant dès le début de son récit dans un “flashforward“, il nous met dans la confidence d’un dénouement, dont il nous raconte pièce par pièce, l’engrenage. Lentement, subtilement, il s’amuse à poser son quatuor de personnages forts et typés (Viktor, Les 2 flics, le tueur, jamais entrevu) et imagine les multiples liens cachés qui les unissent. Comme Ellroy, Desberg dépeint un monde pessimiste et corrompu, avec la rédemption et la vengeance, en fil conducteur.


octobre_01octobre_02octobre_03octobre_04octobre_05 NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Les années 60′s

Plus que l’intrigue, c est le cadre qui intéresse Desberg. Tout comme Ellroy, il décrit avec minutie une époque charnière dans la société américaine. Affaissement des valeurs traditionnelles, montée des minorités, Revendications sociales, les années 60 sont un tournant pour la société américaine. La série TV à succès “Mad Men” ne s’y est pas trompée. Miss Octobre, Mad Men et les romans d’Ellroy ont ceci en commun. Ils décrivent les profonds changements de cette époque au travers de leurs protagonistes. Véritables “personnification” des problèmes de société, ces personnages sont tout en demi-teintes. Avec une part de lumière et une part d’ombre, empêtrés dans leur problèmes, ils sont capables des pires solutions pour en sortir. Tout ces personnages, cassés, pourris, sont le reflet de la société en perte de valeurs.

L’esthétique

Le duo Desberg , Queirex, formé sur “IRS All Watcher” est totalement en phase. Cette description précise de cette société, Queirex le traduit par un dessin classique et expressif. Soucieux du moindre détail (habit, mobilier, moyen de transport, architecture) il dépeint avec une véracité totale cette époque. Sa minutie extrême, et son trait classique et élégant ( admirez comme il dessine les femmes) amène une crédibilité accrue à l’histoire.

Pour résumer

Découvrez l’univers vénéneux de Desberg et Queireix. Venez enquêter avec le lieutenant Clegg sur un “serial killer” sadique. Ce premier tome de la trilogie vous emportera rapidement dans une ambiance noire et pesante, digne d’un bon polar à la “Ellroy”…


Miss Octobre, T1 – Playmate 61

On joue ?

Le lombard vous invite à jouer au détective ! Trouvez les 7 indices pour connaître le mobile du cambrioleur et tentez de gagner l’un des 20 albums en jeu.


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Prieuré de l’Oranger
wallpaper-1019588
Télécharger Gratuit Soul Hero: Epic Fighting Action RPG APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Agents et associés T4 : Double objectif de Layla Reyne
wallpaper-1019588
Nul si découvert