Stardust. Le Mystère de l'étoile, Matthew VAUGHN

http://bazar-de-la-litterature.cowblog.fr/images/Adaptations/stardust.jpghttp://bazar-de-la-litterature.cowblog.fr/images/AutresBis/coupdecoeur.gif
Stardust.
Le Mystère de l'étoile

2006, 2h02
d'après Stardust
de Neil GAIMAN
Réalisé par Matthew VAUGHN
Avec : Charlie Cox (Tristan Thorne),
Claire Danes (Yvaine),
Michelle Pfeiffer (Lamia),
Robert De Niro (Capitaine Shakespeare),
Mark Strong (Septimus),
Ben Barnes (Dunstan Thorne jeune),
Sienna Miller (Victoria),
Henry Cavill (Humphrey),

...
> Fiche IMDb <
Pour l'acheter : Stardust - Le mystère de l'étoile 
Mon Synopsis :
'                  Dunstan Thorne, jeune homme habitant la ville de Mur (« Wall » dans la version originale) - ainsi nommée car elle est entourée d’un mur qu’il est interdit de franchir -, parvient un jour à s’enfuir. Il erre quelques temps, rencontre une jolie jeune fille prisonnière d’une sorcière sur le marché, et finit par rentrer chez lui. Neuf mois plus tard, un nourrisson est déposé au gardien du mur à son intention. Son nom est Tristan.
                 Dix-huit ans s’écoule à Mur. Tristan est devenu un jeune homme un peu gauche, travaillant à l’épicerie du village. Fou amoureux de la jolie Victoria, il ne se rend pas compte du comportement moqueur de celle-ci. Pour l’impressionner et faire mieux qu’Humphrey, le bellâtre, il lui promet qu’il trouvera un moyen de quitter Mur pour lui rapporter l’étoile filante passée au dessus d’eux et tombée des kilomètres plus loin…
                 Car, effectivement, une étoile est tombée ce soir-là… Les trois sœurs sorcières l’ont vue et sont bien décidées à la capturer pour arracher son cœur, le gober et ainsi retrouver leur ancienne jeunesse…
                 De leur côté, les deux derniers fils du défunt roi de Stormhold se lancent à la poursuite de la pierre qui fera accéder l’un d’entre eux au trône ; pierre que l’étoile a en sa possession…
                 Tristan, les sorcières et les deux princes ; les voilà tous à la poursuite de l’étoile… qui se révèle être une jolie jeune femme prénommée Yvaine.
Mon Avis : '
   La première fois que j’ai entendu parler de Stardust, le mystère de l’étoile, c’est une connaissance qui me l’avait conseillé. Je n’avais alors aucune idée de l’histoire et savais encore moins qu’il s’agissait de l’adaptation d’un livre de Neil Gaiman. Dès mon premier visionnage, j’ai adoré.
   Depuis, j’ai lu l’œuvre originale de Gaiman et je dois avouer qu’elle m’a déçue. Je n’ai pas retrouvé tout l’humour, la « féerie » qui me plait tant dans ce film… Cette adaptation fait donc partie des rares adaptations que je préfère au livre d’origine… L’ordre de découverte a-t-il une quelconque importance ? J’en ai bien l’impression (car j’ai aussi ce sentiment avec un autre livre de l’anglais et son adaptation : Coraline)…
   En tout cas ici, que ce soient les acteurs, les décors, la musique ou le scénario en lui-même… j’aime absolument tout ! Et si vous ne l’avez pas encore compris : regardez Stardust, il faut absolument le voir !
'
http://bazar-de-la-litterature.cowblog.fr/images/Adaptations/clairedanes47.jpg   Matthew Vaughn, le réalisateur, nous offre là un beau spectacle. Le scénario, je m’en suis rendue compte après ma lecture, n’est pas toujours fidèle à la trame créée par Neil Gaiman, mais c’est tant mieux. Je remercie le réalisateur qui a su tirer partie de ces modifications pour accentuer l’humour du texte d’origine et le côté féérique. Pour l’humour, je pense notamment à la scène du combat des pirates sur le bateau volant, sur fond de French Cancan ou aux princes fantômes… Quant à la féérie, il n’y a qu’à comparer les deux fins pour se rendre compte de la différence selon le support. Et je préfère largement le dénouement proposé par Matthew Vaughn ; c’est certes un peu plus « comédie romantique », mais c’est parfaitement dans le ton de ce qui précède. Je félicite également le réalisateur pour son travail sur les personnages, notamment sur celui d’Yvaine qui a une vraie profondeur à l’écran, contrairement à son rôle de « potiche » chez Gaiman (sans doute le point qui m’avait le plus déstabilisée et déçue lors de ma lecture).
   Je dis bravo aux créateurs d’effets spéciaux ! Le bateau volant, le piège de l’auberge, le bonheur de l’étoile, le rajeunissement ou vieillissement de Lamia,… je ne suis pas une spécialiste, mais à mon goût, c’est bien fait et très agréable à regarder. De même que les décors ou les costumes ! Un gros plus pour les tenues et coiffures de la sorcière Lamia, quelle classe ! En revanche, je ne suis pas très convaincue par la robe argentée métallique de l’étoile ; la costumière s’explique sur celle-ci dans le making of, mais… bof.
   Comme le réalisateur, le compositeur Ilan Eshkeri m’était complètement inconnu. Mais le duo fonctionne très bien et les musiques s’accordent parfaitement aux images ! Epique, magistrale, je ne me lasse pas decette bande originale  (c'est un lien) que j’écoute régulièrement, les morceaux « Septimus » et « Shooting star » en tête !
'
   Quand on se penche sur les acteurs, c’est amusant mais on constate vite que tous ont des noms plus ou moins connus, sauf celui qui incarne Tristan le héros : Charlie Cox (d’ailleurs, son nom n’apparaît même pas en tête d’affiche…). Total inconnu (du moins pour moi), je le trouve cependant brillant. Du timide et gauche garçon au départ, il évolue en jeune homme courageux et sacrément mignon. Comme quoi, l’habit (et les cheveux) fait le moine !
   Claire Danes incarne l’étoile Yvaine. Je ne sais pas trop pourquoi, mais je n’accroche pas trop à cette actrice. Déjà dans Romeo + Juliette de Baz Luhrmann, je trouve que c’est le « point faible » du couple… Elle est sympathique, mais elle ne me fait ni chaud ni froid.
http://bazar-de-la-litterature.cowblog.fr/images/Adaptations/michellepfeiffer.jpg   A mon goût, le gros point positif du casting, c’est Michelle Pfeiffer dans le rôle de la sorcière Lamia. Belle, séductrice, puissante et extrêmement dangereuse ; elle est parfaite. Et je veux ses cheveux !
   Autre grand nom du cinéma avec un rôle principal : Robert De Niro. Hilarant en Capitaine Shakespeare ! Rien que pour sa prestation dans la scène du combat sur un French Cancan, il faut voir ce film ! J’apprécie vraiment que des acteurs renommés n’aient pas peur du ridicule et acceptent un tel rôle…
   Dernier acteur avec un rôle important, et non des moindres : Mark Strong qui incarne le prince Septimus, rusé et cruel. Après son rôle du gentil Knightley dans Emma, c’est étrange de le découvrir une épée à la main… mais je le trouve également parfait dans ce rôle !
   Notons l’apparition du beau Ben Barnes alias Dunstan Thorne jeune, de Sienna Miller parfaite dans le rôle de la peste Victoria très bien assortie à son Humphrey / Henry Cavill qui nous réserve une surprise très amusante dans les toutes dernières minutes…
   Un casting de rêve même pour les seconds rôles… C’est du tout bon !
'
   Je possède le DVD en version simple (je ne suis pas certaine qu’il existe en version collector) et même si les bonus ne sont pas très nombreux, ils sont quand même bien agréables.
   Je me suis régalée avec la demi-heure du making of (malheureusement seulement sous-titré en anglais) dans lequel on croise le réalisateur évidemment, mais également Neil Gaiman qui s’est déplacé plusieurs fois en personne sur les lieux du tournage. On passe également un peu de temps en compagnie de la plupart des acteurs et des membres de l’équipe de tournage (directeur des effets spéciaux, costumière,…). Les autres bonus sont rares et courts, mais valent le coup d’œil : cinq minutes de scènes coupées (avec les princes fantômes notamment) et cinq minutes de bêtisier pendant lequel on constate que Charlie Cox alias Tristan doit être du genre maladroit vu le nombre de fois où il se casse la figure… (Je n'ai pas résisté et vous ai mis la vidéo, la deuxième... les chutes de l'acteur démarre vers 3')
   J’ai pris l’habitude de voir Stardust en français, mais il faudrait que je teste la version anglaise sous-titrée, un de ces jours…

Les Petits [+] :
Une histoire féérique et bourrée d’humour. De très bons acteurs : Charlie Cox (inconnu mais prometteur !), Michelle Pfeiffer (magnifique !), Robert de Niro (à mourir de rire !)… De beaux effets spéciaux, de magnifiques décors,… Une bande originale grandiose, le morceau « Septimus » sur le podium ! Des bonus sympathiques : making of, bêtisier, scènes coupées.
Les Petits [-] :
J’ai un peu de mal avec Claire Danes, sans trop savoir pourquoi. Les fans du texte de Gaiman grinceront peut-être des dents en découvrant les changements, mais personnellement, je les trouve plus que bienvenus !


 

wallpaper-1019588
Olivier Mannoni : Traduire Hitler
wallpaper-1019588
Not all robots : l'humanité 2.0 selon mark russell
wallpaper-1019588
Monsters of verity # 2 : Our dark duet – VE Schwab
wallpaper-1019588
Origine primaire, tome 2 : l'expédition (Kohlena Xander)