Croire sans voir - Vincent Michel

Biographie

Editions Cerf - Févr 2020 - 328 p
Croire sans voir Vincent Michel avis chronique happybook
Synopsis : Un aveugle-né peut grandir, étudier, se marier, avoir des enfants, un métier et s'engager dans la cité. Comment affronter la vie quand on ne perçoit ni les formes ni les couleurs ? À quelles difficultés un aveugle de naissance est-il confronté ? Est-il possible – ou même souhaitable – de vivre " comme tout le monde " quand on ne partage pas ce que tout le monde voit ? C'est à un voyage bouleversant que nous invite ici Vincent Michel. Un voyage inouï de courage et de beauté. 
Le jour où Amélie Antoine livres addict happymanda avis chronique
De sa naissance en 1950 dans la région du Gard, à celle de ses quatre enfants, en passant par son adolescence dans un pensionnat sordide, ses études à l'université de Nanterre, son engagement social et politique, son mariage, son parcours professionnel et ses nombreux engagements associatifs, l'auteur relate avec humour et tendresse chacune des étapes marquantes de cette existence vraiment pas comme les autres.
C'est à un voyage bouleversant que nous invite ici Vincent Michel. Un voyage inouï de courage et de beauté. De sa naissance en 1950 dans la région du Gard, à celle de ses quatre enfants, en passant par son adolescence dans un pensionnat sordide, ses études à l'université de Nanterre, son engagement social et politique, son mariage, son parcours professionnel et ses nombreux engagements associatifs, l'auteur relate avec humour et tendresse chacune des étapes marquantes de cette existence vraiment pas comme les autres.

Une autobiographie pleine de lumière, écrite par un aveugle elle a de quoi nous en mettre plein la vue.
De l'enfance à l'homme qu'il est aujourd'hui, nous allons traverser avec lui cette vie qu'il nous narre, toutes les étapes avec ces petits gestes quotidiens adaptés mais pas si différents des notres. 
Un très beau choix de titre : croire sans voir, car il a bien fallu croire à bien des choses pour accepter d'y mettre son propre sens.
Une cécité de naissance est-elle vraiment un handicap ? Vincent Michel a une vie si belle et si riche, que la vue serait probablement un plus mais pas un moins. 
Le récit est doux, il fait parler tous nos sens. Il nous amène dans un pays où les couleurs n'existent pas vraiment mais l'odeur, les vibrations sont là puissance 1000.
On ne bascule pas dans un récit triste bien au contraire. Il nous met indirectement dans la peau d'un malvoyant c'est assez troublant car on ressent cette capacité instantanément à faire parler nos autres sens. Il nous montre que l'humain est tout simplement magique et qu'il ne faut pas voir la manque mais le gain.
Son parcours est plein d'ambition, d'énergie de force et de bienveillance, il nous apprend même l'humilité. 
Un récit troublant à lire car il nous bascule dans un monde totalement inconnu, et nous en sentons presque du bout de nos doigts les contours. 
On y ressent une grande paix et un calme profond nous envahi aux dernières pages.
Je plagierait simplement la réplique du Petit Prince de Saint-Exupéry "On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux."
Je souligne toujours les romans où ma ville est citée : Montpellier. C'est ma petite fierté qui parle, car même s'ils sont nombreux c'est assez rare tout de même.

Croire sans voir Vincent Michel avis chronique happybook

Montpellier ma ville


Présentation du livre par l'auteur sur le plateau "Un coeur qui écoute"
Ses phrases regorgent de saveurs, d'odeurs, de sensualité – car Vincent Michel se souvient de tous et de tout grâce au toucher, au goût, à l'odorat et à l'ouïe.Un témoignage unique au carrefour des quatre sens, une célébration de la poésie des choses ordinaires, qui montre que la cécité n'éloigne jamais de la cité.

♥ L'article vous a plu ? Pensez à laisser un petit commentaire cela fait toujours plaisir ! ♥
Le jour où Amélie Antoine livres addict happymanda avis chronique

wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
L’étonnante Famille Appenzell
wallpaper-1019588
Un bonheur imparfait, de Colleen Hoover
wallpaper-1019588
Et puis au pire on s’aimera, Thierry Cohen
wallpaper-1019588
Le blog fait peau neuve