La machine à brouillard - Tito Desforges

Polar - Thriller

Editions Taurnada - 13 février 2020 - 217p 
La machine à brouillard chronique littéraire tito desforges happybook Editions Taurnada
Synopsis : Mac Murphy est un soldat d'élite. Mac Murphy est fort. Mac Murphy est dur. Mac Murphy est fou. Mac Murphy trimbale dans sa tête une épouvantable machine à brouillard qui engloutit ses souvenirs, sa raison et l'essentiel de son âme, morceau après morceau.
Quand les habitants de Grosvenore-Mine, ce village perdu dans les profondeurs de l'Australie, se hasardent à enlever la fille de Mac Murphy, ils ne savent pas à quel point c'est une mauvaise idée.
Une époustouflante plongée dans l'amour d'un père pour sa fille et dans les tréfonds de la démence d'un homme.
La machine à brouillard chronique littéraire tito desforges happybook Editions Taurnada
Ma lecture :
Etes-vous prêt à plonger au coeur de la folie ? Vous pensez que c'est du déjà vu, du lu et relu, la folie objective, bien cadrée. Et bien, détrompez-vous ! Ce grain de folie là est énorme et il vous mange le cerveau de la première page jusqu'au point final.
Accrochez-vous ! Départ imminent vers une obscure cellule psychiatrique où Mr Forman, sous les directives du Docteur Jorvic et Zimmers, va nous embrumer et nous livrer un récit des plus démentiel. Entrez dans le projet "Memory Lane".
Tout commence à Grosvenore-Mine, Randy Mac Murphy et sa fille Louise arrivent dans cette petite ville perdue d'Australie pour déjeuner. Randy souffre de stress post-traumatique suite à son retour du Vietnam et ce qu'il nomme "une machine à brouillard" perturbe ses pensées et sa mémoire. Il perd connaissance même par moment. Lorsqu'il revient à lui, quand la machine stoppe enfin, il constate la disparition de sa fille. S'ensuit un déferlement de violence, de sang, de rage et de haine envers les habitants de cette ville. Ils se sont ligués contre lui tout comme ces médecins qui l'empêchent de retrouver sa fille. Pourquoi et où l'ont t-ils amené ? Est-ce le stress ou simplement une folle réalité qui s'est emparée de tous ?
L'histoire est prenante, la débuter c'est un peu comme enfiler une camisole, pour s'en liberer il faut en connaitre l'issue. J'ai été par moment tout de même déroutée, ne sachant pas où l'auteur voulait emmener son lecteur. Certains passages sont très visuels et un peu difficiles, beaucoup de violence et une cruauté pas toujours objectivée. D'autres l'écriture est chaotique peut être pour une meilleure immersion.
On nage en pleine folie... et elle est meurtrière.
Atypique, obscur, angoissant, il régne un froid glacial dans ce roman autant que dans une cellule. Je me suis bien représentée prisonnière de médecins d'un autre temps se servant de moi comme sujet de leurs étranges expériences, avoir du mal à saisir la frontière entre la réalité et la démence et être persuadée de détenir la vérité. C'est flippant je n'ai pas d'autre mot ! La folie est-elle un système de protection de notre cerveau pour échapper à une réalité angoissante ? Les fous sont-ils forcément "les autres" ?  Tito Desforges au travers d'un thriller nous questionne sur ce monde.
L'auteur s'inspire d'un film des années 70 que je n'ai jamais pu visionner deux fois d'ailleurs même si la prestation de l'acteur principal est magistrale. Je vais en taire le titre mais si je vous dis film américain aux 5 oscars qui se déroule dans un hôpital psychiatrique avec un chef indien et une infirmière despotique... vous avez trouvé bien sur.
Anecdote : Ce film est tiré du livre de Ken Kesey sorti en France en 1963 d'abord sous le titre "La machine à brouillard"...
La machine à brouillard chronique littéraire tito desforges happybook Editions Taurnada
Il aurait également pu s'inspirer du film Shutter Island. Je dirais que c'est un bon mix de ces deux films. Si vous les avez vu et que vous avez aimé ce roman ne peut que vous plaire.
Quelques passages à vide pour cette lecture, j'ai eu aussi du mal avec l'âge de notre héros : son engagement à 16 ans pour le Vietnam (affecté en 1974) donc naissance en 1958, une mise à la retraite avancée, la date de "l'internement" 2019 et sa fille de 13 ans, je me dis qu'il tient la forme le vétéran pour ses 61 printemps ! D'autant qu'un évenement situe sa fille en 1986, là je suis perdue dans une faille spacio-temporelle avec une retraite à 29 ans. J'ai pu éclaircir deux indices cependant. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur l'expérimentation, où, quand, comment... Mais une fin qui rattrape les petites incohérences et un coté humain émergeant qui fait du bien.
C'est tout de même un bon premier roman à l'effet électrochoc. Un roman qui va mentalement vous déranger et dynamiter votre cerveau. 

Le booktrailer : 



La machine à brouillard chronique littéraire tito desforges happybook Editions Taurnada

Merci aux Editions pour cette lecture 


♥ Vous l'avez lu ? vous souhaitez le lire ? ♥
La machine à brouillard chronique littéraire tito desforges happybook Editions Taurnada

instagram happymandapassions happybook

Rejoins moi sur Instagram


Aimé ? liké !
La machine à brouillard chronique littéraire tito desforges happybook Editions Taurnada
                                 La machine à brouillard chronique littéraire tito desforges happybook Editions Taurnada                                           

wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi