« L’Ombre du Renard » de Nicolas Feuz

« L’Ombre du Renard » de Nicolas Feuz

© Editions Slatkine & Cie

Quatrième de couverture:

Le 16 septembre 1943, sur les hauteurs de Bastia, un convoi SS quitte un couvent avec une mystérieuse cargaison. Chargées sur une barge à destination de l'Italie, les caisses finissent englouties au large du cap Corse. La légende du Trésor de Rommel est née. 75 ans plus tard, un lingot frappé de la svastika réapparaît en Suisse.

Mon avis:

Un an après l'attentat qui avait secoué la ville de Neuchâtel et détruit sa place des Halles, qu'il est bon de retrouver le procureur Norbert Jemsen, sa greffière Flavie Keller et l'inspectrice Tanja Stojkaj de nouveau à pied d'œuvre pour une nouvelle enquête tout en rebondissements.

Nous retrouvons des personnages plus déterminés que jamais et très attachants. J'avais hâte de retrouver ce trio rencontré dans " Le Miroir des Âmes " et je dois dire que l'attente en valait la peine 🙂

Nicolas Feuz nous en avait déjà fait la démonstration par le passé mais son habilité à plonger son lecteur au coeur de l'action dès l'entame du livre est toujours aussi efficace et donnerait des sueurs froides à plus d'un.

" L'Ombre du Renard " est un intelligent mélange entre réalité et fiction. J'ai aimé en découvrir plus sur cette légende entourant le trésor que " le Renard du désert ", protégé d'Hitler, aurait constitué lors de ses campagnes nord-africaines.

" L'Ombre du Renard " est aussi un roman addictif. Il me fut impossible de le lâcher. Les chapitres courts participent comme de coutume à ce processus mais l'auteur ne s'en tient pas là... Il nous fait voyager tant géographiquement que temporellement à travers ces chapitres, nous entraînant dans un cheminement historique pour aboutir à la vérité.

De Neuchâtel à Bastia, nous suivons une enquête de longue haleine et riche de l'expérience de son auteur.

En refermant ce roman, outre le fait de vous le recommander vivement, je me dis qu'il me faudra absolument découvrir " Les Bouches ", paru en 2015 et dont l'histoire est brièvement abordée ici.

Je remercie les éditions Slatkine & Cie pour leur confiance.

Nicolas Feuz, " L'Ombre du Renard ", éditions Slatkine & Cie, 22 août 2019, 317 pages.


wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
#11 Conseils Lectures pour l’Automne 2019
wallpaper-1019588
[2019/28] – C’est lundi, que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
C’est lundi que lisez-vous ? #46
wallpaper-1019588
Celui qui m’épousera de Mary Balogh