« Bruxelles Omnibus » de Patrick Weber

« Bruxelles Omnibus » de Patrick Weber

© Editions Michel Lafon

Quatrième de couverture:

Bourguignonne sous Charles le Téméraire, cité impériale lors du règne des Habsbourg, française avec la Révolution et Napoléon, un temps néerlandaise avant de devenir la capitale du royaume belge et de l'Union européenne, Bruxelles a eu mille vies. En témoignent ses joyaux Art nouveau, ses perles du baroque et ses flammes du gothique.

Savez-vous que Charles Quint chassait le gibier à l'emplacement du Parc royal? Que le tsar Pierre le Grand y soulagea une mémorable gueule de bois là où se dresse aujourd'hui son buste? Que c'est au numéro 9 de la Grand-Place que Karl Marx écrivit le Manifeste du parti communiste? Vous découvrirez aussi, amusés, que le palais de Laeken cache une gare et que la gare de Bruxelles-Central recèle, elle, un salon royal. Bref, au fil des arrêts de tram et d'une station de métro à l'autre, Patrick Weber dévoile les secrets d'une ville à nulle autre pareille: Bruxelles, ou Bxl pour les intimes.

Mon avis:

Après une rapide mise en contexte, Patrick Weber nous accompagne le temps d'un livre à travers l'histoire de Bruxelles, prenant pour repère les multiples arrêts jalonnant le réseau de la STIB (Société de transports intercommunaux de Bruxelles). Qu'il s'agisse du bus, du tram ou encore du métro, que ceux-ci soient toujours exploités ou non, chacun des arrêts cités retrace à sa manière une partie de notre Histoire.

Présenter Bruxelles et toutes ses spécificités en 300 pages relève de la gageur. Mais là n'est pas l'objectif de l'auteur. Patrick Weber tente de nous faire découvrir à travers les dénominations de ces arrêts des faits marquants, les personnalités mais aussi les anecdotes qui ont contribué à faire de Bruxelles ce qu'elle est à l'heure actuelle, un véritable patchwork historique qui recèle bien des secrets même pour ses propres habitants.

Retraçant les grandes périodes historiques, des souvenirs gaulois et romains (même si Bruxelles n'existait pas encore à l'époque), en passant par la domination autrichienne, française, ou encore hollandaise jusqu'à son indépendance, la guerre et la construction européenne, " Bruxelles Omnibus " n'en oublie pas l'art, l'architecture, le sport mais aussi la politique, et bien entendu sa famille royale.

" Bruxelles Omnibus " se lit comme un guide touristique. Le lecteur s'imaginera flânant le longs des rues et boulevards de la capitale, s'arrêtant un court instant pour découvrir une anecdote ou un personnage, écoutant le récit léger mais très bien documenté de l'auteur. Patrick Weber nous livre ici un récit non exhaustif mais très agréable qui permettra à tout un chacun d'en apprendre un peu plus sur notre capitale.

Je remercie les éditions Michel Lafon et Babelio pour cette lecture.

Patrick Weber, " Bruxelles Omnibus ", Editions Michel Lafon, 7 Février 2019, 308 pages


wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
C'est lundi, que lisez-vous? #265
wallpaper-1019588
Cachemire rouge - Christiana Moreau
wallpaper-1019588
C'est Culturellement Dingue : Parodie de la pub Comme J'aime - Comme J'Lis
wallpaper-1019588
"Cizo, tome 1 : la nouvelle pépite" d'Alexandre Aré