Dors, la nuit va te bercer de Benjamin de Marçay : une histoire courte et réaliste

" Dans les moments difficiles, tout le monde avait besoin d'une épaule bienveillante."

Dors, la nuit va te bercer de Benjamin de Marçay : une histoire courte et réaliste

Auteur : Benjamin de Marçay

Genre : Nouvelle contemporaine

Première année de publication : 2016

Je ne lis jamais de livres autoédités et j'ai décidé de changer mes habitudes en lisant Dors, la nuit va te bercer de Benjamin de Marçay que je remercie pour m'avoir permis de découvrir son histoire sous format . Cette nouvelle contemporaine débute avec un évènement plutôt singulier : un ascenseur d'hôpital tombe en panne avec à son bord trois inconnues (claustrophobes, veuillez vous abstenir). Confinez dans cet espace restreint, les trois femmes n'ont d'autre choix que d'attendre l'arrivée des secours. Naturellement, elles vont commencer à discuter et à faire connaissance, révélant tour à tour leur histoire. Benjamin de Marçay nous offre ici un beau récit de vie qui redonne du courage et de l'espoir.

Françoise, Katherine et Fred sont trois femmes menant des vies différentes. Rien ne laissait présager qu'un jour, elles se croiseraient. Pourtant, une simple panne d'ascenseur va leur faire reconsidérer leur vie.

Un des aspects qui m'a le plus séduite lorsque je lisais cette histoire est sans aucun doute la solidarité et le courage dont font preuve ces trois femmes. Au départ, elles sont de parfaites inconnues, pour elles, comme pour nous. Pourtant, en refermant ce livre (euphémisme me direz-vous, il s'agit d'un ebook !), vous juriez les connaitre depuis longtemps. Françoise, Katherine et Fred ont chacune leur(s) problème(s). Elles pensent être dans une impasse, être seules et ne pas pouvoir s'en sortir. En mettant en commun leurs doutes, leurs peurs, mais aussi leurs espoirs, ces trois femmes vont faire preuve d'une ardeur incroyable. Ensemble, elles vont partager des brides de leur existence qui leur permettront de bâtir leur futur. Cette rencontre et cette discussion leur permettront d'affronter, avec un nouveau regain de volonté, les épreuves de la vie.

Ce livre est un exemple même de ce que le partage peu apporter. J'ai adoré la notion de courage que cette nouvelle nous transmettait et c'est de loin le point que j'ai préféré. Le fait d'être confronté aux problèmes d'autres personnes nous fait prendre conscience que certains passages, dans une vie, méritent d'être partagés. Seuls, nous ne pouvons pas toujours faire face, mais avec notre volonté, et celle des autres, on peut toujours se battre. Ce message n'est certes pas original, mais il fait du bien. Retrouver, le temps d'une nouvelle, cette idée d'espoir face aux aléas de la vie nous donne comme un nouveau regain d'énergie (encore mieux qu'un gin tonic !).

Un des problèmes que j'ai rencontré en lisant cette nouvelle est son rythme. Tout se déroule très rapidement, trop rapidement peut-être. Il me paraît peu vraisemblable que trois inconnues se livrent si vite les unes aux autres, racontant leur vie et leurs secrets. J'ai été assez déstabilisée par cette succession d'évènements que je n'arriverais pas à correctement me représenter, puisqu'elles me paraissaient improbables.

De plus, lors de ma lecture, je me suis peu identifiée aux trois personnages principaux. À l'inverse, j'ai réussi à m'attacher aux personnages secondaires que je trouvais plus intéressants et complexes, notamment le fils de Katherine. Finalement, Françoise, Katherine et Fred apparaissent comme trois points d'ancrage à des problèmes personnels qui touchent beaucoup de personnes autour d'elles. Cette histoire permet de pointer du doigt, à partir de trois personnages, différents sujets sensibles toujours d'actualité.

Plus d'approfondissement ?

Ce livre se lit très rapidement, mais j'aurais apprécié que les mises en place soient poussées un peu plus loin. Certains points, très intéressants, manquaient d'approfondissement à mes yeux.

Concernant la plume de l'auteur, elle se concentre d'avantage sur les évènements qui se déroulent que sur les descriptions, ce qui est un très bon point dans ce genre de nouvelles. Les relations humaines prennent la première place dans cette narration, bien que certaines tournures de phrases m'aient semblé maladroites .

Au final, j'ai apprécié le choix des sujets que l'auteur abordait, sujets parfois tabous et pourtant très actuels. Cependant, l'histoire est trop rapide et l'on survole parfois les intrigues là où elles auraient nécessité plus d'approfondissement.

Dors, la nuit va te bercer de Benjamin de Marçay est une bonne lecture qui fait prendre conscience des problèmes que la vie peut nous apporter, comme des petits bonheurs qu'elle peut nous offrir. Une nouvelle qui parle de sujets difficiles en réussissant parfaitement à illustrer la notion de solidarité humaine et permet de nous faire comprendre que parfois, parler s'avère être une des meilleures solutions. Une histoire courte et agréable.

Avez-vous lu ce livre ? Connaissez-vous cet auteur ? La nouvelle, un genre que vous appréciez ?


wallpaper-1019588
Seul le silence – R.J. Ellory, Fabrice Colin et Richard Guérineau
wallpaper-1019588
Réception Masse Critique Babelio du 19 Janvier 2022
wallpaper-1019588
Les Chevaliers du Tintamarre, tome 2 - Le Voyage des âmes cabossées
wallpaper-1019588
Brûler en compagnie de Lisette Lombé